Anaëlle ­Béglet, la première lauréate de la bourse ­Diversité à l’écran de Québecor

Offert par Les Affaires


Édition du 12 Janvier 2019

Anaëlle ­Béglet, la première lauréate de la bourse ­Diversité à l’écran de Québecor

Offert par Les Affaires


Édition du 12 Janvier 2019

Par Les Affaires

De gauche à droite, Sylvie Cordeau, Anaelle Beglet, Fabienne Colas et Michel Desjardins (Photo: courtoisie)

La ­Fondation ­Fabienne ­Colas remet sa première bourse ­Diversité à l’Écran ­Québecor

La ­Fondation ­Fabienne ­Colas, organisme artistique créateur du ­Festival ­International du ­Film ­Black de ­Montréal, a remis sa première ­Bourse ­Diversité à l’écran ­Québecor de 5 000 $ à ­Anaëlle ­Béglet. Cette bourse couvrira une partie des frais de formation de ­Mme ­Béglet au ­Programme ­Cinéma 2019 – profil producteur – à l’Institut national de l’image et du son. La ­Bourse ­Diversité à l’écran ­Québecor est remise par la ­Fondation ­Fabienne ­Colas à un jeune issu des communautés noires du ­Québec, ayant entre 18 et 35 ans et désirant poursuivre des études dans le domaine de l’audiovisuel au sein d’une institution reconnue. 

Ça bouge dans votre communauté ? Écrivez-nous à communautelesaffaires@tc.tc

À la une

Bourse: Wall Street finit la semaine en hausse, moins anxieuse d'une récession et de l'inflation

Mis à jour le 24/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de près de 350 points.

Bourse: un parallèle avec le début des années 2000

24/06/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Je suis en train de lire «No Rules Rules» écrit par Reed Hastings, le cofondateur de Netflix.

Le français, notre langue d'affaires

BLOGUE INVITÉ. Soyons fiers de cette langue rassembleuse qui rythme nos vies depuis des générations.