La confiance des consommateurs américains s'est érodée en février

Publié le 12/02/2021 à 11:24

La confiance des consommateurs américains s'est érodée en février

Publié le 12/02/2021 à 11:24

Par AFP

(Photo: Getty Images)

La confiance des consommateurs américains s’est érodée début février en raison de la baisse de revenus chez les ménages les plus modestes, selon l’estimation préliminaire de l’enquête de l’Université du Michigan publiée vendredi, qui fait ainsi apparaître des craintes pour l’avenir.

L’indice est tombé à 76,2 points, contre 79 points en janvier, alors que les analystes s’attendaient à une légère amélioration de la confiance à la faveur de l’accélération de la campagne de vaccination et de la baisse drastique du nombre de cas d’infections.

« La totalité de la perte de gains est concentrée dans la composante de l’indice mesurant les attentes des consommateurs » pour les six prochains mois, qui tombe à 69,8 points contre 74 fin décembre, a expliqué Richard Curtin, le chef économiste responsable de l’étude de l’université dans un communiqué.

Connaissez-vous les 10 clés géopolitiques pour comprendre les États-Unis de Joe Biden? Téléchargez le livre électronique juste ici.

La baisse est particulièrement marquée au sein des foyers modestes dont le revenu est inférieur à 75 000 dollars, ceux-là même qui sont les plus fragilisés par la crise économique provoquée par la pandémie de COVID-19.

Le chômage est resté élevé en janvier. La Banque centrale a aussi indiqué que l’économie comptait 10 millions d’emplois en moins début 2021 comparé à la même période l’an passé.  

« Les ménages dont les revenus se situent dans le tiers inférieur ont signalé des reculs importants de leur situation financière actuelle », a également commenté l’expert.

S’agissant de leur appréciation de la conjoncture actuelle, l’indice s’établit à 86,2 points, quasi inchangé par rapport à décembre (86,7 points).

Le moral des ménages est désormais très inférieur à la moyenne mensuelle de 97 points enregistrée entre 2017 et 2019 quand l’économie américaine était au beau fixe.

L’indice avait même grimpé à 101 points en février 2020, juste avant la propagation de la pandémie aux États-Unis. Il s’agissait alors de son plus haut niveau en 16 ans, depuis janvier 2004.

 

Sur le même sujet

En un an, les Américains n'ont jamais été aussi confiants

30/03/2021 | AFP

Selon le Conference Board, «la croissance économique devrait encore se renforcer dans les mois à venir».

Les achats en ligne ont été populaires en 2020 au Québec

Une enquête publiée jeudi par l’Académie de la transformation numérique (ATN) de ...

À la une

Québec scellera bientôt le sort de Lithium Amérique du Nord

16/04/2021 | François Normand

ANALYSE - Trois entreprises seraient encore dans la course pour acheter la minière: une québécoise et deux étrangères.

Entrepreneuriat: le «trou noir» afflige le Québec

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

La pérennité des nouvelles entreprises est faible dans la province, démontre une étude de l’UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.