Montréal a perdu 36 000 habitants en 2019-2020

Publié le 14/01/2021 à 11:56

Montréal a perdu 36 000 habitants en 2019-2020

Publié le 14/01/2021 à 11:56

Par La Presse Canadienne

(Photo: Ryan Remiorz pour La Presse canadienne)

Montréal a perdu près de 36 000 habitants au profit des autres régions du Québec, en 2019-2020 — son plus important déficit depuis que les données sont disponibles, soit depuis 20 ans.

L’Institut de la statistique du Québec a publié jeudi le portrait démographique des régions du Québec, qui laisse voir une tendance: la croissance de la population ralentit dans les grands centres. Et c’est particulièrement le cas à Montréal.

Plus précisément, Montréal a perdu 35 900 habitants dans ses échanges migratoires entre les régions du Québec en 2019-2020, soit 27 000 personnes qui sont venues s’établir à Montréal en provenance des autres régions du Québec, pendant que 62 900 l’ont quittée pour une autre région.

L’Institut de la statistique souligne qu’il s’agit là de « son plus lourd déficit » depuis que les données sont compilées, soit depuis 2001-2002.

Dans l’ensemble du Québec, ce sont 190 700 personnes qui ont changé de région administrative.

Quand on regarde le portrait d’ensemble, la population de Montréal a tout de même crû de 5000 personnes, cette année-là.

 

À la une

Desjardins veut des économistes «sur le terrain» à Toronto

Il y a 30 minutes | La Presse Canadienne

La coopérative compte près de 130 000 membres en Ontario, où elle est présente depuis plus d’un siècle.

Les nouvelles du marché

Mis à jour il y a 7 minutes | Refinitiv

5G et l'aviation, sécurité nationale, sénat américain, hausse de l'hélium, allégation de travail forcé.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Mis à jour il y a 35 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Marchés: hausse des taux, repli des actions et record pour le pétrole. Wall Street devrait ouvrir en baisse.