RSW profitera de son acquisition par Aecom

Publié le 09/10/2010 à 00:00, mis à jour le 10/11/2010 à 11:43

RSW profitera de son acquisition par Aecom

Publié le 09/10/2010 à 00:00, mis à jour le 10/11/2010 à 11:43

Par Alain Duhamel

Deux acquisitions en moins de trois ans ont suffi à Aecom pour construire à Montréal son pôle mondial d'excellence en hydroélectricité et en transport d'énergie. La société accède ainsi au cercle des meneurs mondiaux en réunissant Tecsult, acquise en 2008, et RSW, en septembre.

" Nous devenons le chef de file de ce secteur dans le monde ", affirme Luc Benoît, directeur mondial de la division énergie d'Aecom Technology, dont le quartier général se trouve dans les bureaux montréalais d'Aecom Tecsult. Le pôle d'excellence en hydroélectricité et en transport d'énergie, rattaché à la branche énergie, sera logé dans les bureaux de RSW à Montréal et dirigé par George Dick, président de RSW.

Désormais, tous les projets en énergie et en hydroélectricité d'Aecom Technology dans le monde seront dirigés depuis Montréal. Le secteur de l'énergie représente environ 7 % des activités de l'américaine.

Aecom Technology, dont le siège social est à Los Angeles, est un géant du génie-conseil présent dans une centaine de pays qui a réalisé un chiffre d'affaires de 6,3 milliards de dollars (US) l'an dernier. Environ 12 % de ses revenus proviennent de ses activités au Canada, où la société emploie plus de 4 000 personnes.

Nées à la Baie-James

Tecsult (1 100 employés) et RSW (550 employés) ont acquis une expertise en ingénierie de barrages et de centrales hydroélectriques à la Baie-James. " Au total, nous avons conçu ensemble plus de 85 % de la conception des kilowatts de la Baie-James ", note Jacques Mercier, vice-président, développement des affaires et commercialisation.

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Bourse: le Dow Jones termine en hausse de 2%

09:56 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Le redémarrage économique des États-Unis stimule la bourse.

Titres en action: American Airlines, Lufthansa, Nissan, Warner Music

Mis à jour à 16:40 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Repousser les limites

BLOGUE INVITÉ. La pandémie a été un laboratoire d’expérimentation exceptionnel pour plusieurs entreprises.