Construction: la prolongation de la médiation «pas recommandée»

Publié le 04/05/2021 à 11:59

Construction: la prolongation de la médiation «pas recommandée»

Publié le 04/05/2021 à 11:59

Par La Presse Canadienne
Un immeuble en construction

Les quatre conventions collectives qui concernent les travailleurs et la médiation sont arrivées à échéance le 30 avril. (Photo: 123RF)

Une prolongation de la médiation dans l’industrie de la construction n’a pas été recommandée, bien que les conventions collectives qui concernent 185 000 travailleurs soient arrivées à échéance vendredi dernier et que la médiation aussi soit échue depuis cette date. 

La médiation qui avait déjà été entamée entre les associations patronales et l’Alliance syndicale est arrivée à échéance le 30 avril, tout comme les quatre conventions collectives qui concernent les travailleurs. Elle pouvait être prolongée d’un autre mois, repoussant d’autant l’exercice possible de moyens de pression.

Mais le ministre du Travail et de l’Emploi, Jean Boulet, a confirmé mardi que la prolongation de la médiation « n’est pas recommandée ». Les parties continuent à discuter « de manière intensive depuis plusieurs mois » déjà, accompagnées par des conciliateurs, a-t-il fait savoir.

Le ministre Boulet rapporte que « des avancées significatives » auraient été réalisées par les associations patronales et syndicales, au cours des dernières semaines.

Plusieurs points sont en litige, dont les augmentations salariales et le recours aux nouvelles technologies pour inscrire les heures de travail.

 

Sur le même sujet

Construction: la priorité d'employer des travailleurs du coin maitenue

La Cour supérieure vient en effet d’accorder au Procureur général du Québec la demande de sursis qu’il avait présentée.

Construction: une entente possible d'ici le 21 mai?

Des entrepreneurs en construction croient toujours possible de s’entendre avec l’Alliance syndicale d’ici le 21 mai.

À la une

Bourse: la techno a plombé Wall Street

Mis à jour à 17:03 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Il s'agit de la plus lourde chute du Nasdaq sur une séance depuis la mi-mars.

À surveiller: Cascades, Lion et Telus

08:31 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Cascades, Lion et Telus? Voici quelques recommandations d’analystes.

Titres en action: Panasonic, TC Énergie, Enbridge

Mis à jour à 07:44 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.