L'oratoire Saint-Joseph fait peau neuve

Publié le 07/06/2018 à 14:13

L'oratoire Saint-Joseph fait peau neuve

Publié le 07/06/2018 à 14:13

Par Romeo Mocafico

© Doug and Wolf

Le jury du concours organisé par l’Oratoire a dévoilé l’équipe prochainement en charge de l’aménagement du dôme de la basilique. Un projet d’envergure estimé à 13,5 millions de dollars et prévu pour 2020.

Les firmes d’architecture Atelier TAG et Architecture49, les ingénieurs de SDK et Stantec, le responsable scénographique GSM Project et la compagnie d’éclairage CS Design, se sont vu attribuer l’ultime phase du plan d’aménagement de l’Oratoire débuté en 2006.

Le jury a notamment été séduit par les nombreux avantages structurels et fonctionnels du drapé en résille métallique proposé dans la maquette, qui rappelle également la ferronnerie déjà présente dans le dôme.

Une enveloppe de 13,5 M$

Pour permettre au public d’accéder au sommet et observer le panorama à 360° par la plus haute fenêtre de la ville, l’équipe chargée du projet bénéficiera de 13,5 M$.

Une somme qui inclut la mise aux normes du dôme, et le réaménagement des espaces muraux de la basilique en vue de développer un espace d’exposition et de projection.

L’Oratoire pourra par la suite piocher dans son budget annuel de 13 M$ pour assurer l’entretien de ces nouvelles infrastructures.

La dernière étape

Ce projet est la quatrième et ultime phase de la ronde d’aménagements de l’Oratoire Saint-Joseph, entamée 12 ans plus tôt pour de 80 M$.

Les gouvernements fédéral et provincial avaient alors contribué à raison de 53 M$ (22 M$ Ottawa et 30,8 M$ pour Québec), alors que la Ville de Montréal avait déboursé 10 M$. L’Oratoire quant à lui, avait ajouté 17 M$ par le biais de sa fondation.

Identifié au départ par la Ville comme legs du 375e anniversaire de Montréal, l’aménagement du dôme de l’Oratoire, portion du sanctuaire encore méconnue du public, ne sera finalement livré qu’en 2020.

 

À la une

Le Canada est encore loin d'avoir une vraie stratégie industrielle

ANALYSE. Un an après le dépôt d’un important rapport à ce sujet, Monique Leroux explique ce qu’il manque pour y arriver.

Un ruban intelligent pour traiter des enfants à l’urgence

21/01/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise a conçu un dispositif qui permet de mieux déterminer la dose de médicaments pour les enfants.

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour le 21/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.