L'oratoire Saint-Joseph fait peau neuve

Publié le 07/06/2018 à 14:13

L'oratoire Saint-Joseph fait peau neuve

Publié le 07/06/2018 à 14:13

Par Romeo Mocafico

© Doug and Wolf

Le jury du concours organisé par l’Oratoire a dévoilé l’équipe prochainement en charge de l’aménagement du dôme de la basilique. Un projet d’envergure estimé à 13,5 millions de dollars et prévu pour 2020.

Les firmes d’architecture Atelier TAG et Architecture49, les ingénieurs de SDK et Stantec, le responsable scénographique GSM Project et la compagnie d’éclairage CS Design, se sont vu attribuer l’ultime phase du plan d’aménagement de l’Oratoire débuté en 2006.

Le jury a notamment été séduit par les nombreux avantages structurels et fonctionnels du drapé en résille métallique proposé dans la maquette, qui rappelle également la ferronnerie déjà présente dans le dôme.

Une enveloppe de 13,5 M$

Pour permettre au public d’accéder au sommet et observer le panorama à 360° par la plus haute fenêtre de la ville, l’équipe chargée du projet bénéficiera de 13,5 M$.

Une somme qui inclut la mise aux normes du dôme, et le réaménagement des espaces muraux de la basilique en vue de développer un espace d’exposition et de projection.

L’Oratoire pourra par la suite piocher dans son budget annuel de 13 M$ pour assurer l’entretien de ces nouvelles infrastructures.

La dernière étape

Ce projet est la quatrième et ultime phase de la ronde d’aménagements de l’Oratoire Saint-Joseph, entamée 12 ans plus tôt pour de 80 M$.

Les gouvernements fédéral et provincial avaient alors contribué à raison de 53 M$ (22 M$ Ottawa et 30,8 M$ pour Québec), alors que la Ville de Montréal avait déboursé 10 M$. L’Oratoire quant à lui, avait ajouté 17 M$ par le biais de sa fondation.

Identifié au départ par la Ville comme legs du 375e anniversaire de Montréal, l’aménagement du dôme de l’Oratoire, portion du sanctuaire encore méconnue du public, ne sera finalement livré qu’en 2020.

 

À suivre dans cette section


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Que vaut la conception d'un bâtiment ?

Édition du 27 Octobre 2018 | Simon Lord

L'architecture remonte peut-être à l'Antiquité, mais elle ne redoute pas demain pour autant.

Chevalier Morales Architectes : une relève qui mise sur la qualité

Édition du 27 Octobre 2018 |

Connue grâce aux concours, récompensée pour la qualité. C'est ainsi que l'on pourrait résumer le cheminement de ...

OPINION La gouvernance au coeur du Code des professions
Édition du 14 Octobre 2017 | Marie Lyan
Les possibilités d'une île
Édition du 08 Juillet 2017 | Simon Lord
Le legs de l'oratoire Saint-Joseph
Édition du 08 Juillet 2017 | Claudine Hébert

À la une

La santé mentale des entrepreneurs est en péril

BALADO. François Normand et Olivier Schmouker présentent leur manchette sur la santé mentale des entrepreneurs au pays.

4 conseils pour atténuer les problèmes de santé mentale

19/09/2019 | lesaffaires.com

Ces quatre conseils pourraient vous aider.

Cette vilaine habitude agit comme une ancre sur vos rendements

BLOGUE INVITÉ. L’ancrage est un biais psychologique qui affecte le comportement de nombreux investisseurs.