Rencontre Trump-Obrador à Washington, sans Trudeau

Publié le 08/07/2020 à 11:57

Rencontre Trump-Obrador à Washington, sans Trudeau

Publié le 08/07/2020 à 11:57

Par La Presse Canadienne

Donald Trump (Photo: Getty Images)

Le président Donald Trump rencontre mercredi son homologue mexicain pour célébrer — sans le Canada — l’entrée en vigueur, le 1er juillet dernier, du nouvel accord commercial nord-américain.

Le premier ministre Justin Trudeau a refusé de se joindre à la rencontre au sommet, invoquant la pandémie de COVID-19, une séance à la Chambre des communes et la menace persistante de tarifs douaniers américains sur l’aluminium canadien.

Le bureau du représentant américain au Commerce accuse maintenant le Canada d’avoir dépassé les limites sur les exportations d’aluminium prévues dans l’entente de mai 2019, qui levait les tarifs douaniers imposés par le président Trump sur les importations de métaux canadiens, pour des motifs de « sécurité nationale ».

La visite du président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador à Washington — son premier voyage à l’étranger depuis son élection en 2018 — a par ailleurs suscité de nombreuses critiques chez lui, pour ce dirigeant qui a fait campagne en critiquant sévèrement M. Trump.

Depuis lors, M. Lopez Obrador a été à son tour sévèrement critiqué pour son obligeance envers un président américain célèbre pour ses politiques anti-immigration à la frontière mexicaine. Des experts soutiennent toutefois que M. Lopez Obrador pourrait se tromper lourdement s’il croit que sa visite à la Maison-Blanche exemptera le Mexique des attaques du président Trump, qui n’hésite pas à s’en prendre à ses alliés stratégiques quand cela convient à ses besoins politiques.

 

À la une

Il faut concentrer les investissements en R-D, dit le Conseil de l’innovation du Québec

24/04/2024 | Emmanuel Martinez

L’État devrait davantage concentrer les investissements en R-D dans certains secteurs, selon le Conseil de l’innovation.

Repreneuriat: des employés au rendez-vous

23/04/2024 | Emmanuel Martinez

REPRENEURIAT. Le taux de survie des coopératives est bien meilleur que celui des entreprises privées.

De nouvelles règles fiscales favorisent le repreneuriat familial

Édition du 10 Avril 2024 | Emmanuel Martinez

REPRENEURIAT. Elles devraient stimuler le transfert d'entreprise à des proches.