Co-operators veut assurer les hôtes Airbnb

Publié le 18/07/2018 à 10:17

Co-operators veut assurer les hôtes Airbnb

Publié le 18/07/2018 à 10:17

Par Denis Lalonde

(Photo: 123rf.com)

L’assureur Co-operators s’associe avec Slice Labs pour lancer une nouvelle marque d’assurance numérique au Canada.

«Le premier produit, qui sera lancé vers la fin de l'été sous la marque duuo, offrira une assurance facturée à l'utilisation aux gens qui louent leur propriété via des plateformes telles que Airbnb, HomeAway et VRBO», lit-on dans un communiqué.

Avec cette entente, Co-operators souhaite créer de nouveaux produits d'assurance pour répondre aux besoins des clients qui, «en raison de l'émergence de l'économie numérique, sont de plus en plus nombreux à demander des produits d'assurance sur demande». 

Dans le cadre de ce partenariat, Slice offrira à Co-operators une plateforme utilisant l'intelligence artificielle et l'analytique pour créer des produits d'assurance sur demande non traditionnels pour les clients.

Slice est une société qui œuvre dans le secteur «Insurtech», c'est-à-dire l'innovation technologique au service de l'assurance. L’entreprise, dont le siège social se trouve à New York, possède également des bureaux à Ottawa, Londres et Cleveland.

Les détails financiers de cette transaction n’ont pas été révélés.

Le Groupe Co-operators est une coopérative canadienne, et son actif sous gestion s'élève à plus de 41 milliards de dollars. Elle offre de l'assurance habitation, automobile, vie, collective, voyage, entreprise et agricole, ainsi que des produits de placement.

À la une

Les prix des propriétés résidentielles montréalaises ont grimpé de 21% en novembre

Il y a 28 minutes | La Presse Canadienne

La faible offre de propriétés et la demande particulièrement forte ont exercé une pression à la hausse sur les prix.

Québec annonce des assouplissements à compter du 23 décembre

13:42 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

La santé publique recommande des assouplissements dans les rassemblements privés.

Sondage sur la vaccination obligatoire: une majorité, mais pas un consensus

Près des deux tiers des Canadiens seraient pour la vaccination obligatoire, 34% voient cette mesure d'un mauvais oeil.