Fusions et acquisitions: téléchargez notre livre blanc

Publié le 08/05/2019 à 11:29

Fusions et acquisitions: téléchargez notre livre blanc

Publié le 08/05/2019 à 11:29

Par lesaffaires.com

LIVRE BLANC. Après une bonne année 2017 dans le domaine des fusions et acquisitions, et une année 2018 avec encore plus d’effervescence, à quoi doivent s’attendre le Canada et le Québec pour l’année en cours?

«Au Québec, l’année 2018 a été bonne, mais le nombre de transactions a diminué au deuxième semestre. Je n’y vois pas nécessairement le signe d’un ralentissement pour l’année en cours, mais gardons en tête que plusieurs incertitudes planent sur les marchés», dit Félix Bernard, avocat en droit des affaires chez Langlois qui se spécialise notamment en fusions et acquisitions.

Parmi les facteurs d’incertitude, il mentionne entre autres la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, le nouvel ALÉNA, les discussions relatives à une possible récession à venir, le Brexit et Donald Trump.

En raison de ces incertitudes, et aussi parce que les années précédentes ont été très fastes, certaines entreprises pourraient donc, selon M. Bernard, prendre un certain recul et profiter de cette période plus incertaine pour «digérer leurs acquisitions et opérer les synergies». S’il pèse ses mots et ne mentionne pas explicitement une stagnation du nombre de transactions, c’est pourtant ce que semblent laisser entrevoir ses propos.

 

Pour télécharger le livre blanc et avoir un portrait complet de la situation, il suffit de remplir le formulaire suivant:

 


À suivre dans cette section


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Avions d'affaires: Bombardier devra convaincre les investisseurs

Bombardier devra prouver aux investisseurs sa capacité de livrer des résultats dans un secteur vulnérable à l'économie.

Montréal renonce aux trottinettes électriques en libre-service

Seulement 20 % des trottinettes auraient été stationnées dans l’un des 410 espaces définis à cette fin.

Couche-Tard n'est plus la seule à vouloir acheter Caltex

Alimentation Couche-Tard aura un rival dans sa tentative d'acquisition de l'entreprise australienne Caltex.