Multivesco vend le 41, rue Victoria, à Gatineau


Édition du 10 Novembre 2018

Multivesco vend le 41, rue Victoria, à Gatineau


Édition du 10 Novembre 2018

Par Claudine Hébert

La transaction entre Multivesco et ­Morguard s’est élevée à 58,8 millions de dollars. Elle constitue la plus importante transaction de l’année dans la région de la capitale fédérale.

Depuis sa création, dans les années 1970, Multivesco, de Gatineau, a toujours construit et géré ses immeubles de bureaux et commerciaux. L'entreprise a cependant fait une exception cet été. Elle a vendu un de ces immeubles phares, le 41, rue Victoria, à Gatineau, au gestionnaire immobilier ontarien Morguard. Une transaction qui s'est élevée à 58,8 millions de dollars. Elle constitue la plus importante transaction de l'année dans la région de la capitale fédérale (la huitième à notre classement Les Affaires-JLR), soutient François Juneau, chef de la direction et vice-président, Placements et administration, chez Multivesco.

Selon le portail Constructo, la construction de cet immeuble de sept étages, érigé en 2015, a coûté 35 M $. Salle de contrôle des barrages, salle de courtage de l'énergie... l'immeuble de 140 000 pieds carrés a été aménagé essentiellement pour accueillir le siège social d'Énergie Brookfield, qui voulait réunir sous un même toit ses employés d'Ottawa et de Gatineau. L'immeuble de classe A dispose, entre autres, de murs rideaux et d'un système sur le toit qui récupère l'eau de pluie. Il est en attente d'une certification LEED OR. Deux autres locataires, un restaurant et un centre d'entraînement, occupent le rez-de-chaussée de l'immeuble.

«A priori, le bâtiment n'était pas à vendre. Un courtier, qui représentait Morguard, nous a toutefois approchés. On s'est finalement entendu sur un prix», indique M. Juneau. Soulignons qu'Énergie Brookfield a signé un bail de 15 ans. Un facteur qui intéressait grandement Morguard, qui détient déjà plusieurs immeubles locatifs de l'autre côté de la rivière, à Ottawa. Ce gestionnaire d'immeubles compte plus de 15,9 milliards de dollars d'actifs. La moitié du portefeuille se trouve en Ontario.

Énergie ­Brookfield a signé un bail de 15 ans au 41, rue ­Victoria, à ­Gatineau. Un facteur qui intéressait grandement ­Morguard, qui détient déjà plusieurs immeubles locatifs de l’autre côté de la rivière, à ­Ottawa. Photos : 123RF / ­Teixeira ­Photogra

Multivesco, qui souhaite demeurer discret sur la valeur de son portefeuille immobilier, détient plusieurs immeubles dans la région de Gatineau, dont le 30, rue Victoria (occupé par Desjardins), qui a été certifié LEED Platine. «Nous sommes un des rares gestionnaires immobiliers privés du pays à avoir une telle certification», fait souligner M. Juneau. L'entreprise gatinoise détient également des immeubles en Ontario, en Alberta, en Floride et en Illinois.

Prochaine étape pour Multivesco : le développement résidentiel et commercial de plus de 1 000 lots dans le nord de la ville de Gatineau ainsi que 600 lots à Casselman, en banlieue d'Ottawa.

CLIQUEZ ICI POUR CONSULTER LE DOSSIER «LES GRANDS DE L'IMMOBILIER 2018»

À la une

Les perspectives à long terme d’Alimentation Couche-Tard restent intactes

Édition du 10 Avril 2024 | Jean Gagnon

BOUSSOLE BOURSIÈRE. Les perspectives à long terme restent intactes pour Alimentation Couche-Tard.

À surveiller: Bombardier, Cascades et Apple

Il y a 53 minutes | Charles Poulin

Que faire avec les titres Bombardier, Cascades et Apple? Voici des recommandations d’analystes.

Le monde serait-il devenu fou?

EXPERT INVITÉ. Qu'advient-il du civisme, du savoir-vivre en société?