Ressources Québec injecte 40 M$ dans Hecla Mining


Édition du 24 Mars 2018

Ressources Québec injecte 40 M$ dans Hecla Mining


Édition du 24 Mars 2018

Par Les Affaires

Coulée d’or à la mine Casa Berardi, en Abitibi-Témiscamingue [Photo : Hecla Mining]

La société minière des États-Unis Hecla Mining annonce que la filiale d'Investissement Québec réalisera cet investissement sous forme de prêt. Les fonds serviront au développement et à l'expansion de la mine d'or Casa Berardi, en Abitibi-Témiscamingue.

 Selon Phillips S. Baker junior, président et premier dirigeant d'Hecla : « Depuis que nous avons fait l'acquisition de la mine Casa Berardi, nous avons noté une amélioration marquée de son fonctionnement : la production a doublé, les réserves et la production d'or ont augmenté et le taux de fréquence de toutes les blessures a diminué de 70 %. Nous avons également ajouté environ 250 travailleurs à la mine depuis son acquisition, l'effectif total étant d'environ 950 actuellement. Nous nous réjouissons de cette occasion de travailler plus étroitement avec le gouvernement du Québec alors que nous continuons de faire croître et de renforcer les activités de la mine. »

La société Hecla, fondée en 1891, est essentiellement un producteur d'argent qui exploite des mines en Alaska, en Idaho et au Mexique. Elle produit également de l'or grâce à sa mine québécoise. – ­LES AFFAIRES PRO

Nunavut : 20 000 mètres de nouveaux forages au projet ­Back ­River

La société ­Sabina ­Gold & ­Silver, propriétaire de ce projet aurifère situé à quelque 500 km au ­nord-est de ­Yellowknife, annonce le début d’un programme de forage supplémentaire. Récemment débutés, ces forages devraient se prolonger jusqu’à l’été 2018.

Un des principaux objectifs du programme sera d’explorer davantage les cibles ­Umwelt et ­Llama, où des zones minéralisées ont été localisées au cours des derniers mois.

Le projet ­Back ­River, dont l’étude de faisabilité présente un potentiel de production de quelque 200 000 onces annuellement, aurait une durée de vie de 12 ans et nécessiterait un investissement de quelque 415 M$ ­US.

Dans le cadre du ­Congrès international de l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs (PDAC), tenu à ­Toronto du 4 au 7 mars dernier, ­le président et chef de la direction de la société, Bruce ­McLeod, mentionnait qu’il est prévu que la production débute au premier trimestre de 2021. – ­LES AFFAIRES PRO

L’Espagne s’inspire des pratiques minières canadiennes

Également en marge du ­PDAC, l’Association minière nationale espagnole ­CONFEDEM a annoncé l’adoption de l’initiative ­Vers le développement minier durable, un programme de durabilité dans l’industrie minière élaboré par l’Association minière du ­Canada (AMC).

L’association espagnole intégrera l’initiative canadienne à sa norme « ­Gestión ­Minero ­Metalúrgica ­Sostenible » (GMMS). L’AMC partage librement cette initiative avec d’autres pays qui recherchent des outils leur permettant d’améliorer le rendement environnemental et social de leur secteur minier, notamment par un engagement auprès de la société civile, de même que par une transparence et une responsabilisation accrues.

Parmi les membres de la ­CONFEDEM figurent toutes les sociétés d’extraction de minerais métalliques et non métalliques, les entreprises de la filière métallurgique et la majorité des sociétés minières industrielles du pays. Il s’agit d’entreprises nationales et internationales, telles que ­MAXAM, ­ICL, ­First ­Quantum Minerals, ­Trafigura et ­Mubadala, ­Rio ­Tinto, ­Atalaya ­Mining, ­Orvana ­Minerals, ­Freeport-McMoran, et ­Berkeley ­Minera ­Espagne. – ­LES AFFAIRES PRO

 

Affaires pro

Plus à lire sur Les Affaires Pro
- Arianne Phosphate mise sur le transport maritime
- Glencore souhaite vendre son cobalt à la Chine
- Canada carbon poursuit la municipalité de Grenville-sur-la-Rouge, en Outaouais

À la une

Bourse: bien comprendre le poids du consommateur dans l'économie

BALADO. La capacité des détaillants à refiler les hausses de coûts liées à l'inflation à leurs clients a des limites.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Mis à jour il y a 12 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés mondiaux montaient paisiblement vendredi, restant prudentes face à l'inflation.

Les nouvelles du marché

Mis à jour il y a 3 minutes | Refinitiv

Bénéfice pour la Banque Nationale, perte pour Canopy Growth, grève chez Chevron, Google en Inde, résultats de Pinduoduo.