1963: «La France PEUT et DOIT épauler le Québec!»

Publié le 28/01/2019 à 13:55

1963: «La France PEUT et DOIT épauler le Québec!»

Publié le 28/01/2019 à 13:55

Par Marie-Pier Frappier

François Legault n'est pas le seul à vouloir stimuler la relation d'affaires entre le Québec et la France.


De passage à Paris la semaine dernière, le premier ministre du Québec a assuré que «les échanges commerciaux entre les deux États, voire avec les autres pays d'Europe, vont connaître une croissance appréciable», selon La Presse canadienne.


M. Legault a même décrit le président français, Emmanuel Macron, comme un «dealmaker».


Le ministre de l'Économie du Québec, Pierre Fitzgibbon, aura donc le mandat de doubler la valeur de nos exportations vers l'Hexagone dans les prochaines années, tout en faisant de la France un tremplin vers d'autres destinations européennes.


Une «leçon»


En 1963, dans le journal Les Affaires, on mentionnait avec ferveur que «la France est en mesure et qu'elle se doit à elle-même de seconder sérieusement l'effort du Québec pour assrurer son essor economique et l'épanouissement de sa culture française.»


On ajoutait même des mentions douteuses, à savoir «qu'on n'y verrait pas la France sous son aspect habituel, particulièrement cher à nos coeurs, celui du raffinement de sa culture» ou que «l'attirance encore irrésistible pour nos gens, du vieux pays devenu presque étranger mais dont la nostalgie surgit infailliblement.»


On se moque dans ce texte de la «technique française»... «de voir si les Français ont vraiment dépassé l'ère de réfrigérateurs sans dégivrage et des lessiveuses à tordeurs et s'il ne se trouverait pas, dans leur prodcution, quelque chose qui se rapprochât un peur de la production américaine, presque toujours considérée comme le nec plus ultra.»


De même, on invoque la France pour critiquer Ottawa: «Sans plus se soucier de plaire au gouvernement d'Ottawa, elle devrait s'empresser de nous prêter main forte, surtout en cette minute de vérité où nous avons à lutter contre le spectre du chômage endémique et de l'émigration massive de nos enfants vers un monde indifférent ou même hostile à leurs tendances françaises.»


 


Consultez notre dossier
 «Les Affaires fête ses 90 ans»









image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

L'incertitude entoure l'aide promise aux médias

Le comité pour définir les critères d’admissibilité au crédit d’impôt n’a toujours pas été créé.

Février 2002: fin des anciennes monnaies de la zone euro

#90ansenaffaires | En février 2002, l'euro devenait la seule monnaie ayant cours légal dans la zone euro.

À la une

Nous sommes vulnérables à une nouvelle crise financière

ANALYSE - «Sommes-nous plus en sécurité qu'en 2008? Oui, mais nous ne le sommes pas assez.» - Christine Lagarde du FMI.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

22/03/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?

Bourse: que penser du nouveau signal de récession?

Il y a 50 minutes | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Le risque de récession augmente, mais le signal de l'inversion des taux divise encore les financiers.