Pascale Rony: «Être une leader d’impact»

Publié le 16/03/2023 à 13:00, mis à jour le 22/12/2023 à 23:00

Pascale Rony: «Être une leader d’impact»

Publié le 16/03/2023 à 13:00, mis à jour le 22/12/2023 à 23:00

Par lesaffaires.com

LEADERS DE DEMAIN. En 2023, Les Affaires vous a présenté les leaders de demain de la première cohorte de Génération d’impact, un programme de formation d’intrapreneurs chapeauté par la Jeune chambre de commerce de Montréal et Fondaction.

Nous vous proposons de les redécouvrir en cette fin d’année, avant le lancement de la 2e cohorte.

 

 

Présentation

Nom: Pascale Rony

Âge: 36 ans

Fonction: Directrice

Employeur: Deloitte

 

Questions-réponses:

Les Affaires: Pourquoi as-tu accepté l’invitation?

Pascale Rony: J’ai accepté l’invitation tout d’abord parce que j’étais intriguée, et que je souhaitais comprendre ce que ça veut dire d’être une leader d’impact. J’ai vite compris que c’était directement en lien avec mes inspirations. Dans tous les projets que j’ai entrepris, c’était important pour moi de créer un impact positif et significatif auprès de gens autour de moi et de ma communauté. Enfin, j’ai accepté parce que je voulais explorer différentes façons par lesquelles je pourrais créer un impact, afin de changer les choses.

L.A.: Quel défi souhaites-tu relever dans le cadre de Génération d’impact?

P.R.: J’aimerais mettre en place un changement concret dans mon lieu de travail qui aurait un impact direct sur la présence des personnes issues de la diversité dans des positions de leadership ou d’administrateur. J’aimerais également créer des changements au niveau de notre implication dans la lutte aux changements climatiques, en adaptant notre offre de service et en contribuant directement au succès d’entreprises ayant cette vocation.

L.A.: Si tu avais une baguette magique, quel serait l’objectif de l’entreprise à impact idéale?

P.R.: L’objectif de l’entreprise à impact idéale pour moi serait celui qui permettrait à chacun de réaliser ces objectifs, de créer leurs propres projets et réaliser un impact sur les autres.

Sur le même sujet

À la une

35 ans d'existence (4)

Il y a 31 minutes | Philippe Leblanc

Le modèle «gagnant-gagnant-gagnant».

Les perspectives à long terme d’Alimentation Couche-Tard restent intactes

Édition du 10 Avril 2024 | Jean Gagnon

BOUSSOLE BOURSIÈRE. Les perspectives à long terme restent intactes pour Alimentation Couche-Tard.

À surveiller: Bombardier, Cascades et Apple

Que faire avec les titres Bombardier, Cascades et Apple? Voici des recommandations d’analystes.