Une croissance économique supérieure à la moyenne québécoise

Offert par Les Affaires


Édition du 06 Octobre 2018

Une croissance économique supérieure à la moyenne québécoise

Offert par Les Affaires


Édition du 06 Octobre 2018

Par Les Affaires

OUTAOUAIS

Vue de l’escarpement d’Eardley, dans le parc de la Gatineau

La croissance économique en Outaouais s'accélérera à une cadence un peu plus rapide que celle qui est attendue à l'échelle québécoise, en moyenne, en 2018 et en 2019, selon une récente analyse de Desjardins. Ainsi, le PIB nominal devrait croître de 4,3 % en 2018 et de 4,1 % en 2019, comparativement à une croissance moyenne provinciale de 4,2 % et de 4 %. Le taux de chômage devrait aussi être légèrement moindre que dans l'ensemble du Québec, à 5,1 % en 2018 et à 4,8 % en 2019 (par rapport à 5,3 % et à 4,9 %). «La majeure partie de la croissance économique de la région proviendra des secteurs de l'agriculture, de l'enseignement et du tourisme notamment, où de nombreux développements sont en cours ou en élaboration, écrivent les économistes de Desjardins. Toutefois, les secteurs forestier et manufacturier demeureront sous pression, alors qu'ils continuent à faire face à d'importants enjeux, tels que le conflit commercial entre le Canada et les États-Unis sur le bois d'oeuvre et les renégociations entourant l'Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA).»

Par ailleurs, les investissements régionaux devraient bondir de 11,7 % pour atteindre 1 milliard de dollars cette année, selon l'Institut de la statistique du Québec (ISQ). Cette croissance sera en grande partie attribuable à la hausse attendue de 22,4 % des sommes injectées par le secteur privé. Enfin, l'Outaouais fait partie des cinq régions du Québec qui connaîtront la plus forte croissance démographique de 2016 à 2021, soit 6,4 %, comparativement à 3,8 % dans l'ensemble de la province, selon les prévisions de l'ISQ. Malgré cela, la région fera face à d'importants défis en matière de disponibilité de main-d'oeuvre. Y.D.

À la une

Loi 101: aidons les PME à mieux intégrer les immigrants

10/04/2021 | François Normand

ANALYSE. «Le renforcement de la loi 101 ne doit pas alourdir le processus administratif des PME de 25 à 49 employés.»

Faites le choix d'améliorer la qualité de votre portefeuille

09/04/2021 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Pourquoi ne pas choisir nos investissements boursiers selon des critères de sélection?

Créer de la valeur grâce à la responsabilité sociale et environnementale

Mis à jour le 08/04/2021 | lesaffaires.com

LIVRE BLANC. Les pratiques responsables sont loin d’être uniquement l’apanage des grandes entreprises.