Estrie : Soprema inaugure sa première usine de fabrication d’isolant de polystyrène

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Septembre 2018

Estrie : Soprema inaugure sa première usine de fabrication d’isolant de polystyrène

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Septembre 2018

Par Marie-Pier Frappier

Richard Voyer, Karine Vallières, Josée Fortin, Steve Lussier et Pierre-Étienne Bindschedler.

L'entreprise manufacturière Soprema a procédé à l'inauguration, à Sherbrooke, de sa première usine de fabrication d'isolant de polystyrène extrudé en Amérique du Nord. L'entreprise, qui embauche plus de 650 employés partout au Canada, a déjà offert de l'emploi à une trentaine de travailleurs et souhaite que ses activités permettent de créer une quinzaine d'emplois supplémentaires d'ici les trois prochaines années. «Depuis quelques années, Soprema veut étendre son expertise à d'autres domaines que l'étanchéité, notamment en produisant des isolants à haute performance énergétique et à faible incidence environnementale. Nous sommes très fiers de cette nouvelle usine, puisqu'elle vient consolider notre leadership à titre de référence en isolation», a déclaré Richard Voyer, vice-président exécutif et chef de la direction de Soprema Amérique du Nord, par voie de communiqué. La capacité de production de la nouvelle usine, située dans le Parc industriel régional de Sherbrooke, sur la rue Robert-Boyd, sera de 300 000 mètres cubes de polystyrène extrudé par année. La ligne de production de cette usine doit fonctionner 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Plusieurs initiatives ont été mises en place afin d'améliorer les conditions de travail des employés de l'usine, notamment la ligne de production ergonomique, les nombreuses fenêtres ou encore le mur végétal de la salle de repos.

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

L'Estrie «bénie des dieux»

Édition du 22 Janvier 2020 | Pierre Théroux

FOCUS RÉGIONAL ESTRIE. Le dynamisme économique ne se dément pas en Estrie.

Prendre le virage numérique avec Productique Québec

Édition du 22 Janvier 2020 | Pierre Théroux

FOCUS RÉGIONAL ESTRIE. Valorisation des données, Internet des objets, infonuagique, intelligence artificielle...

À la une

L'indemnité de départ de l'ex-patron de Bombardier mal reçue par une firme

Glass Lewis « remet en question » les « indemnités substantielles » octroyées à Alain Bellemare.

Repousser les limites

BLOGUE INVITÉ. La pandémie a été un laboratoire d’expérimentation exceptionnel pour plusieurs entreprises.

Projet de loi 61: accélérer des projets d'infrastructures

Des projets pourraient bénéficier de « mesures d’accélération », telles que des « procédures d’expropriation allégées».