Première entente formelle pour Arianne Phosphate

Offert par Les Affaires


Édition du 06 Octobre 2018

Première entente formelle pour Arianne Phosphate

Offert par Les Affaires


Édition du 06 Octobre 2018

Par Marie-Pier Frappier

SAGUENAY-LAC-ST-JEAN

[Photo: Facebook / Ariane Phosphate]

Arianne Phosphate a annoncé sa première entente formelle pour la vente de son concentré d'apatite à un «acteur réputé de l'industrie». Le client européen - non identifié en vertu d'une entente de confidentialité - s'engage à acheter du concentré de phosphate qui sera acheminé à ses installations pour être transformé en divers produits phosphatés. «Cet accord est un jalon important pour notre société», a dit Brian Ostroff, chef de la direction d'Arianne Phosphate. «Nous disposons désormais d'un modèle sur la manière de passer d'un protocole d'entente à un accord formel ainsi que du processus qu'il faut pour y parvenir», a-t-il ajouté. Rappelons qu'en août dernier, les experts du ministère de l'Environnement du Québec ont émis de sérieuses réserves à l'égard du projet de mine de phosphate du Lac à Paul. Selon les prévisions de la Banque mondiale, le prix de la tonne de phosphate tourne autour de 100 $.

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Hausse des émissions de GES au Canada en 2019

Les dernières données démontrent que ces niveaux d’émissions sont plus proches de ce qu’ils étaient en 2005.

Sobeys ramène la «prime confinement»

Par exemple, un employé qui travaille une semaine de 40 heures gagnerait une prime de 100 $ pour cette période.

Grève au port: pas d'autre choix que de riposter, disent les débardeurs

Il y a 38 minutes | La Presse Canadienne

Les membres s’occuperont de tous les conteneurs liés à la pandémie.