Olymel lance des travaux d'agrandissement de 80 M$ à l'usine ATrahan

Offert par Les Affaires


Édition du 07 Octobre 2017

Olymel lance des travaux d'agrandissement de 80 M$ à l'usine ATrahan

Offert par Les Affaires


Édition du 07 Octobre 2017

Par Les Affaires

Plus d’une vingtaine de personnes s’activent sur le chantier. Au plus fort des travaux, 200 travailleurs de la construction contribueront au projet d’agrandissement d’Olymel.

MAURICIE
Olymel lance des travaux d’agrandissement de 80 M$ à l’usine ­ATrahan


Les travaux visant l'agrandissement de l'usine de transformation de porcs ATrahan d'Olymel, à Yamachiche, viennent de débuter. Ce projet d'agrandissement de plus de 80 millions de dollars permettra de doubler la superficie de l'usine d'abattage et de découpe de porcs et d'augmenter considérablement la capacité de production. «Les travaux préparatoires sont commencés dans le secteur de l'expédition. Le projet avance bien. Nous avons reçu tous les permis requis pour nous attaquer aux premières phases des travaux», commente Richard Vigneault, porte-parole d'Olymel. Cet investissement de 80 M$ comprend notamment le réaménagement de l'aire de réception des porcs, l'agrandissement du secteur de l'abattage, des salles frigorifiques, de la salle de découpe, des secteurs de l'entreposage, de l'expédition et des services. Olymel prévoit aussi la construction d'un complexe de gestion et de traitement des eaux usées et l'ajout d'un système d'anesthésie au CO2. Dans le cadre de ce projet, l'entreprise envisage la mise sur pied d'un deuxième quart de travail et l'embauche de 350 nouveaux travailleurs à l'usine de Yamachiche, ce qui doublera l'effectif. Cela porterait à 1 140 le nombre d'employés d'Olymel à Yamachiche, si l'on tient compte des 430 employés de Lucyporc. L’Écho de Maskinongé, Trois-Rivières


ESTRIE
Magog espère créer 700 emplois dans son Quartier de l’innovation


Quelque 200 personnes ont assisté récemment à l’inauguration du Quartier de l’innovation de Magog. Les partenaires du projet sont convaincus de créer 700 emplois d’ici 2022, des postes qui s’ajouteront aux quelque 300 employés œuvrant déjà dans plus de 45 entreprises. Ainsi, 500 personnes devraient travailler en 2020 et un millier en 2022. Ces travailleurs des technologies de l’information auront pignon sur rue dans les bureaux érigés dans les îlots Tourigny, Saint-Patrice et du Quai. La construction d’un quatrième bâtiment devrait commencer bientôt. Ces investissements pourraient stimuler le développement économique de la MRC de Memphrémagog à hauteur de 300 à 400 M$ d’ici 2027. Le Reflet du Lac, Magog


­CENTRE-DU-QUÉBEC
Le ­Groupe ­PNF se diversifie au coût de 1,4 M$


Le ­Groupe ­PNF vient de compléter un investissement de 1,4 M$ à ses installations de ­Saint- Léonard-d’Aston. L’entreprise a procédé à un agrandissement de plus de 16 500 pieds carrés afin d’aménager une nouvelle ligne de production. Ce projet fait suite à la signature d’une entente de fabrication sous licence entre le ­Groupe ­PNF et l’entreprise allemande ­Rhodius ­GmbH pour la production de filtres coalescents et antibuée. Ces filtres sont utilisés dans le secteur environnemental, la pétrochimie, l’automobile et l’ingénierie de procédés industriels. Un nouveau marché s’ouvre ainsi au Groupe ­PNF. « Les marchés visés par ce nouveau type de filtres sont différents de celui couvert actuellement par notre entreprise », dit ­Yan ­Nadeau, ­vice-président, ventes et marketing. — ­Le ­Courrier ­Sud, ­Trois-Rivières


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Olymel : recruter en masse, du local à l’international

BALADO. En pleine croissance, Olymel anticipe la vague importante de départs à la retraite. Face à cet enjeu...    

Olymel gobe les actifs d'Aliments Triomphe

Le montant de la transaction n'a pas été précisé.

À la une

Immobilier: l'activité et les prix grimpent de 3% en avril

21/05/2019 | Les Affaires - JLR

Bulletin JLR-LesAffaires. Le marché du condo continue d’avoir le vent dans les voiles, à l'exception de Laval et Québec.

Le FMI juge que le Canada ne devrait pas assouplir ses règles hypothécaires

«Cela serait malvenu, car la dette des ménages reste élevée», explique-t-il dans un rapport.

Le marché de la propriété de luxe en croissance au Québec

21/05/2019 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Dans la région de Mtl, 3% des unifamiliales vendues en 2018 ont été acquises au coût de 980 000$ ou plus.