Miralis fait une entrée remarquée en Floride

Offert par Les Affaires


Édition du 28 Janvier 2017

Miralis fait une entrée remarquée en Floride

Offert par Les Affaires


Édition du 28 Janvier 2017

Par Les Affaires

Au Kitchen & Bath Industry Show, Miralis a brillé devant le gotha de l’industrie mondiale des armoires de cuisine et de salle de bains.

BAS-SAINT-LAURENT


Miralis fait une entrée remarquée en Floride


Le fabricant d'armoires de cuisine Miralis, de Saint-Anaclet, dans le Bas-Saint-Laurent, a fait tourner les têtes lors du Kitchen & Bath Industry Show (KBIS), l'un des plus importants salons pour professionnels de la conception de cuisines et de salles de bains, qui se tenait du 10 au 12 janvier à Orlando, en Floride. C'est la première fois que Miralis participait à cet événement annuel, dont l'objectif est de promouvoir les nouveautés dans cette industrie. Miralis a également participé aux présentations express DesignBites, qui lui ont permis de faire connaître son fini pour armoires Mat Absolu à quelques centaines de personnes, incluant des journalistes internationaux. Le produit Mat Absolu était d'ailleurs en nomination lors du concours Best of KBIS, qui récompense les innovations les plus prometteuses de l'industrie de la cuisine et de la salle de bains. Dans un kiosque de 93 mètres carrés, l'entreprise a présenté aux visiteurs deux styles de cuisines Miralis, le «Contemporain», aux lignes épurées, et le «Traditionnel», un mariage entre les styles contemporain et classique. Ces cuisines mettaient en vedette trois nouveautés de l'entreprise qui seront lancées en 2017, soit les matériaux pour armoires Mat Absolu et Rough Chic Urbain, ainsi qu'un bahut vitré. — L’AVANTAGE DE RIMOUSKI, RIMOUSKI


CENTRE-DU-QUÉBEC


La Fromagerie Lemaire pourrait être vendue


La Fromagerie Lemaire, une entreprise familiale de Saint-Cyrille-de-Wendover qui emploie une centaine de personnes, pourrait être vendue à la Fromagerie Boivin, de Saguenay. Daniel Charest, le directeur général de l'entreprise, a confirmé une information dévoilée par Radio-Canada selon laquelle des négociations étaient en cours. «Il y a des discussions, mais aucune signature n'a encore été apposée sur papier, a-t-il déclaré. Je ne peux en dire davantage.» Il a par ailleurs regretté que la nouvelle ait été rendue publique. Il s'est contenté de dire qu'une conférence de presse serait organisée quand les parties auraient quelque chose à annoncer. Invité à commenter ce qui pouvait justifier de telles discussions, M. Charest a fait référence au contexte international. «Une chose est certaine, vu l'entente de libre-échange qui s'en vient avec l'Europe et qui permettra entre autres le dédouanement des fromages étrangers, il n'y aura que de très petites et de très grosses entreprises. Il n'y aura plus de place pour les fromageries de taille moyenne.» Pour le moment, la Fromagerie Lemaire, qui produit du fromage cheddar en meule et en grain, est aussi présente à Saint-Germain, où elle compte un restaurant et un comptoir. — L’EXPRESS, DRUMMONDVILLE


RÉGION DE QUÉBEC


Logisco investit 40 M$ à Lévis et à Québec


Voulant célébrer son demi-siècle d'existence en grand, le groupe immobilier Logisco investira 40 millions de dollars dans trois projets sur les deux rives de la région de Québec en 2017. Le groupe, qui fête cette année son 50e anniversaire, construira une première résidence pour personnes âgées rue Fortier, à Lévis. L'édifice de 161 appartements, destiné aux aînés autonomes, semi-autonomes et en perte d'autonomie, sera livré à partir du mois d'août 2018. À Québec, 10 M$ seront investis afin d'ajouter 70 appartements sur l'avenue Lapierre, dans l'arrondissement Saint-Émile, un projet qui devrait être finalisé en juillet 2018. Finalement, 80 appartements seront construits sur la route 138 à Saint-Augustin-de-Desmaures dans le cadre de la seconde phase du projet Espace J. Ceux-ci s'ajouteront aux 65 logements déjà en construction. Même si les travaux effectués au complexe Pôle Sud du Carrefour Saint-Romuald vont bon train, le président de Logisco, Michel Parent, estime que des sommes encore plus importantes pourraient être investies au cours des prochaines années. L'Hôtel Hampton Inn & Suites et le Magnetik - un complexe de 68 appartements haut de gamme - seront tous deux inaugurés le 1er juin. — QUÉBEC HEBDO, QUÉBEC


ABITIBI-TÉMISCAMINGUE


Le fédéral investit des millions à Lac-Simon et à Pikogan


La ministre des Affaires autochtones et du Nord, Carolyn Bennett, a profité de son passage en Abitibi-Témiscamingue le 12 janvier pour annoncer un investissement dans les infrastructures de 1,2 million de dollars à Pikogan et de 3,2 millions de dollars à Lac-Simon. Ces fonds permettront d'améliorer plusieurs infrastructures dans les deux communautés et d'en construire de nouvelles. À Lac-Simon, cet appui financier permettra notamment d'agrandir l'école primaire Amikobi, de construire huit mini-maisons et de rénover le centre communautaire pour en faire une maison de jeunes et un centre de conditionnement physique. «Ces investissements permettront d'améliorer la qualité de vie au sein de la collectivité et seront profitables à l'ensemble de la région de l'Abitibi-Témiscamingue», a affirmé Mme Bennett. Rappelons que le budget 2016 du gouvernement fédéral prévoyait des investissements de 4,6 milliards de dollars sur cinq ans pour des projets d'infrastructures dans les communautés autochtones. L'investissement du gouvernement fédéral permettra par ailleurs à la communauté de Pikogan de se doter d'une radio communautaire et d'une maison de jeunes. — L’ÉCHO ABITIBIEN, VAL-D’OR

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Immobilier: les Chinois supplantent les Français et Américains

Il y a 51 minutes | Martin Jolicoeur

En forte croissance depuis quelques années, les investisseurs chinois dépassent maintenant les français à Montréal.

À la une: Montréal est «hot» en immobilier. Trop?

Édition du 23 Mars 2019 | Les Affaires

En manchette cette semaine, Montréal est «hot» en immobilier. Trop?

Les ventes de maisons de luxe ont grimpé à Montréal, selon Sotheby's

À Calgary, Vancouver et dans le grand Toronto, le nombre de vente a plutôt chuté.