Le Québec en bref

Offert par Les Affaires


Édition du 21 Novembre 2015

Le Québec en bref

Offert par Les Affaires


Édition du 21 Novembre 2015

Par Les Affaires

Les contrats touchant l’actuel et le futur pont Champlain octroyés à ADF totalisent 20 M$.

LANAUDIÈRE

ADF fabriquera des parties du futur pont Champlain

En plus de l’annonce de 49 millions de dollars de nouveaux contrats, dont près de 20 M$ pour les futur et actuel ponts Champlain, ADF implante un atelier de peinture et d’enduits à son usine de Terrebonne, un investissement de 6 M$ qui créera de 40 à 50 nouveaux emplois directs. « Nous avons obtenu un contrat de fabrication de structures d’acier pour les piliers de ce qu’on appelle le “nouveau pont sur le Saint-Laurent”, un contrat qui atteint presque 10 M$. Un autre contrat d’un montant équivalent est la fourniture de certaines structures d’acier pour l’entretien de l’actuel pont Champlain », explique Jean-François Boursier, chef de la direction financière d’ADF. — LE TRAIT D’UNION, TERREBONNE

GASPÉSIE/ÎLES-DE-LA-MADELEINE

À la conquête du marché des fruits de mer en Chine

Pour une quatrième année, une délégation d'entreprises de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine s'est rendue en Chine pour participer au plus grand salon commercial d'Asie dans le domaine des pêches : la China Fisheries and Seafood Expo. Les Pêcheries Marinard (Gaspé), la Poissonnerie Caron (Cap-d'Espoir), le grossiste spécialisé dans les fruits de mer E. Gagnon et Fils (Sainte-Thérèse-de-Gaspé) et des représentants de la firme-conseil Gimxport se sont ainsi rendus à Quingdao au début de novembre afin de développer de nouveaux liens d'affaires et consolider ceux déjà existants. Regroupée sous la nouvelle image de marque Quebec Seafood, créée pour le marché international il y a un mois, la démarche s'est révélée une réussite, selon le chef de mission, André-Pierre Rossignol. Pour l'instant, ce sont principalement les homards, les crabes des neiges, les poissons de fond comme le flétan et différentes carcasses de poisson utilisées pour les soupes qui sont exportés en Chine. M. Rossignol estime que d'autres produits gaspésiens, dont le sébaste ou la crevette nordique, ont le potentiel de se retrouver sous peu dans les assiettes de ce vaste marché. «On espère développer d'autres produits. La crevette nordique, par exemple, est un produit de haute qualité qui est peu ou très peu connu en Asie et qui gagnerait évidemment à l'être davantage.» — L’ÉCHO DE LA BAIE ET L’AVIRON, GASPÉ

LAURENTIDES

Une vodka made in Saint-Joseph-du-Lac

Un an après avoir lancé une eau-de-vie de pomme, Éric Lafrance, copropriétaire du Do- maine Lafrance, à Saint-Joseph-du-Lac, propose cet automne un premier spiritueux de son cru : une vodka aromatisée à la pomme, nommée Amarok. Elle vient d’un mariage de pommes Melba et Honeycrisp, macérées dans un alcool de maïs canadien pendant trois mois. L’alcool qui en résulte est dilué avec l’eau de source qui coule sur les terres familiales. La première cuvée de ce nouveau spiritueux représente 1000 bouteilles qui sont vendues uniquement à la Société des alcools du Québec. — L’ÉVEIL ET LA CONCORDE, SAINT-EUSTACHE

MAURICIE

Gaz Métro investira 81 M$ en Haute-Mauricie

Gaz Métro investira quelque 81 M$ en Haute-Mauricie dans sa ligne de transport de gaz naturel vers le Saguenay, afin de répondre aux besoins des résidents de cette région, qui ont augmenté au cours des dernières années. Gaz Métro construira un nouveau poste de compression à La Tuque et mettra à niveau deux compresseurs électriques dans ses installations situées à Saint-Maurice. «La mise à niveau du poste de Saint-Maurice était déjà prévue à un coût approximatif de 31 M$. La construction du nouveau poste de compression coûtera environ 50 M$ supplémentaires», explique Catherine Houde, porte-parole de Gaz Métro. L'entreprise considère pouvoir répondre aux estimations de consommation qui ont été effectuées d'ici 2024. Après l'obtention des certificats de conformité des municipalités de La Tuque et de Saint-Maurice, une demande d'autorisation auprès du ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques sera effectuée. «Si tout va bien, on devrait commencer les travaux tant à La Tuque qu'à Saint-Maurice vers l'été 2016. Des tests seront effectués à l'été 2017, et en théorie, tout devrait être fonctionnel en novembre 2017, indique la porte-parole. Ces travaux nous permettront d'augmenter la capacité à 174 000 m3/h.» Actuellement, la demande pour le Saguenay s'établit à 129 500 m3/h, mais le réseau de Gaz Métro a une capacité d'approvisionnement évaluée à 115 000 m3/h seulement. Des mesures temporaires ont été prises pour satisfaire la demande. — L’ÉCHO DE LA TUQUE, LA TUQUE

CAPITALE-NATIONALE

Campagne pour encourager la prospérité à Québec

Le mouvement provincial Prospérité.Québec vient de lancer une campagne de sensibilisation dans la Capitale-Nationale en faisant appel à deux personnalités d’affaires de la région : Christiane Germain, coprésidente de Groupe Germain Hôtels, et Dominique Brown, propriétaire de Chocolats Favoris. Chacun des deux ambassadeurs devra mettre au défi des personnalités de la région de Québec de poser un geste concret en faveur de la prospérité et de le communiquer sur la place publique, notamment sur le site Prosperite.quebec. Les personnes désignées devront lancer le défi à deux autres personnes, ainsi de suite. — QUÉBEC HEBDO, QUÉBEC

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Quand la Chine avalera Hong Kong (2)

15/06/2019 | François Normand

ANALYSE - La liberté s'érode tranquillement, et cela représente un risque pour les entreprises et les investisseurs.

La Bourse se tend-elle un piège?

Mis à jour le 14/06/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les investisseurs misent sur la Fed ou un accord commercial. Ils pourraient être déçus.

À la une

Le Québec à l'origine de l'aluminium «vert»

De l’aluminium non polluant «made in Québec» d’ici 2024? C’est le pari que s’est donné l’entreprise Elysis.

L'accès à la propriété s'améliore après un recul notable en 2018

BLOGUE INVITÉ. En 2018, l'accès à la propriété a atteint un creux en 7 ans au Québec

Ottawa précise les modalités de son programme d'aide d'accession à la propriété

Les prêts seront remboursables, sans intérêt, et modulables en fonction des variations de valeur de la propriété.