Le Québec en bref

Offert par Les Affaires

Publié le 21/02/2018 à 06:00

Le Québec en bref

Offert par Les Affaires

Publié le 21/02/2018 à 06:00

Par Les Affaires

L’usine d’Enerkem à Edmonton [Photo : CNW / Enerkem]

ESTRIE
Grande ronde de financement pour ­Enerkem : 280 millions de dollars en nouveau capital


Enerkem, qui a son siège social à Montréal, une usine commerciale en Alberta ainsi qu'un centre d'innovation à Westbury, en Estrie, a obtenu son plus important financement à ce jour. L'entreprise qui produit des biocarburants et des produits chimiques renouvelables à partir de matières résiduelles a annoncé qu'elle a conclu une ronde d'investissement de 280 M$. Des investisseurs déjà présents tels que Rho Ventures, Braemar Energy Ventures, Waste Management du Canada, Investissement Québec, Fonds de solidarité FTQ, Cycle Capital, Fondaction, The Westly Group et la Banque Nationale du Canada s'ajoutent aux nouveaux investisseurs que sont BlackRock et Sinobioway. Fin janvier, l'entreprise chinoise impliquée dans la bioéconomie Sinobioway a signé une entente de 125 M$ visant à créer une coentreprise pour la construction de plus de 100 usines de biocarburant Enerkem en Chine d'ici 2035. — ­LES AFFAIRES


SAGUENAY–LAC-SAINT-JEAN
Un nouveau partenariat financier pour Mecfor


Forte d’un investissement majeur d’un nouveau partenaire financier basé à Halifax, SeaFort Capital, Mecfor devient indépendante du Groupe Ceger et souhaite ainsi doubler son chiffre d’affaires. L’entreprise consolide, par cette transaction, plus de 85 emplois à ses usines et son siège social de Chicoutimi, ainsi que ceux situés hors de la région, notamment en France. Mecfor caresse plusieurs projets de fusions et d’acquisitions et poursuit des pourparlers avec des joueurs des secteurs primaire et secondaire de l’aluminium. Sa croissance souhaite aussi passer par des investissements en innovation, notamment en intelligence artificielle, et le développement de ses activités dans le domaine des équipements de maintenance de rails et du nucléaire. — ­LES AFFAIRES


­BAS-SAINT-LAURENT
Investissement de 23,5 M$ chez ­Berger


Berger, qui opère 12 tourbières et 8 usines situées dans toute l’Amérique du ­Nord, annonce un investissement de 23,5 M$ s’échelonnant sur trois ans. Un plan d’expansion sera mis en œuvre pour créer 55 emplois, principalement à son siège social de ­Saint-Modeste, situé dans la municipalité de ­Rivière-du-Loup. L’entreprise a obtenu entre autres une aide financière du ­ministère de l’Économie, de la ­Science et de l’Innovation, à hauteur de 2,5 M$. Les produits ­Berger sont vendus dans plus de 20 pays dans le monde et compte plus de 550 employés à son actif. — ­LES AFFAIRES


ABITIBI-TÉMISCAMINGUE
Les frères Dubreuil et le bois


Partis depuis Taschereau, en Abitibi, à la recherche de territoires de coupe dans le Nord de l’Ontario dans les années 1950, les quatre frères Dubreuil en viendront à fonder un village franco­phone pionnier de l’industrie forestière. Serge Dupuis et Sophie Blais racontent leur histoire dans Les Dubreuil et le bois – Une histoire de Dubreuilville. Cet ouvrage décrit, à partir de sources inédites provenant d’archives familiales, d’enregistrements et d’entrevues, la naissance de la scierie Dubreuil Brothers, ainsi que la fondation de Dubreuilville, village appartenant à l’entreprise. Le livre s’adresse entre autres à ceux qui s’intéressent à l’industrie du bois, à la foresterie et à l’entrepreneuriat. — ­LES AFFAIRES


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Cette PME veut transformer le marché des terres rares

08/05/2019 | François Normand

Elle a commencé à faire de la deuxième transformation de ces éléments présents dans les voitures électriques.

L'indice des prix à la consommation a augmenté de 1,9 % en mars

Mis à jour le 17/04/2019 | La Presse Canadienne

Le résultat était conforme aux attentes des économistes, selon Thomson Reuters Eikon.

À la une

10 choses à savoir mardi

Il y a 36 minutes | Alain McKenna

La prochaine cible après Huawei, après la viande sans viande, les oeufs sans oeufs, le retour des Google Glass!

Leaders, savez-vous pourquoi vos employés font la baboune?

BLOGUE. C'est que certains de leurs besoins vitaux sont insatisfaits chez vous, selon une étude Léger...

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

06:54 | LesAffaires.com et AFP

«Le revirement d'humeur observé ces derniers jours a été assez remarquable.»