F. Ménard investit 7 M$ pour exporter davantage de viande de porc au Japon

Offert par Les Affaires


Édition du 07 Mai 2016

F. Ménard investit 7 M$ pour exporter davantage de viande de porc au Japon

Offert par Les Affaires


Édition du 07 Mai 2016

Par Les Affaires

Le directeur général de F. Ménard, Luc Ménard, lors d'une visite de chantier à l'abattoir et à l'usine de découpe d'Ange-Gardien. [Photo : Claude Hébert]

MONTÉRÉGIE

F. Ménard investit 7 M$ pour exporter davantage de viande de porc au Japon

Le producteur de porc F. Ménard investit 7 millions de dollars dans l'agrandissement de son abattoir et de son usine de découpe d'Ange-Gardien afin de mieux répondre à la demande japonaise. «Les Japonais délaissent de plus en plus les produits congelés au profit des produits frais. F. Ménard trouvait important de se positionner pour répondre à la demande et satisfaire ce marché en pleine croissance», explique Luc Ménard, directeur général de l'entreprise fondée en 1961. Les commandes japonaises représentent 10 % du chiffre d'affaires de l'entreprise. F. Ménard prévoit tripler, voire quadrupler ses expéditions hebdomadaires de pièces de porc frais au Japon dès l'automne prochain, une fois les travaux d'agrandissement terminés. F. Ménard exporte 70 % de sa production dans une cinquantaine de pays. L'entreprise produit un million de porcs par année et a une capacité d'abattage de 600 porcs par heure. — L’AVENIR ET DES RIVIÈRES, GRANBY

SAGUENAY–LAC-SAINT-JEAN

Redressement économique en vue au Saguenay–Lac-Saint-Jean

Le Mouvement Desjardins prévoit que l’économie de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean s’améliorera au cours des prochains mois, après une année 2015 difficile. Cette embellie est liée à la réalisation de grands chantiers, notamment la construction d’une ligne de transport d’électricité à 735 kV. Ainsi, le produit intérieur brut (PIB) nominal augmenterait de 2,4 % en 2016 et de 3,5 % en 2017, après avoir chuté de 1 point de pourcentage en 2015, pour s’établir à 1,8 %. La performance régionale sera toutefois inférieure à celle de l’ensemble du Québec, qui devrait afficher une croissance du PIB de 3 % en 2016 et de 4 % en 2017. – L’ÉTOILE DU LAC, ROBERVAL

CHAUDIÈRE-APPALACHES

ABB transfère les activités de Baldor aux États-Unis : 150 emplois perdus

Près de 150 personnes perdront leur emploi d’ici trois semaines dans Bellechasse, ABB Canada ayant annoncé l’intégration des activités de l’usine Baldor de Sainte-Claire à celles de ses installations d’Asheville et de Marion en Caroline du Nord. Anciennement connue sous le nom de Poulies Maska, l’usine Baldor se spécialise dans la fabrication de composants pour produits de transmission d’énergie destinés à un large éventail d’applications industrielles. ABB justifie cette fermeture par le ralentissement économique mondial. — BEAUCE MÉDIA, SAINTE-MARIE-DE-BEAUCE

CAPITALE-NATIONALE

Nouveau pavillon consacré à la recherche au Cégep de Sainte-Foy

Le Cégep de Sainte-Foy disposera d’un tout nouveau pavillon entièrement consacré à la recherche, un projet de 4,1 M$ qui sera achevé à l’automne 2017. Ce bâtiment abritera les deux centres collégiaux de transfert de technologie du collège, soit le Centre d’enseignement et de recherche en foresterie et le Centre en imagerie numérique et en médias interactifs. Le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation subventionne ce projet à hauteur de 3,3 M$. — QUÉBEC HEBDO, QUÉBEC

 


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 11 février

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Ces trois tendances bouleverseront l'économie américaine

14/09/2019 | François Normand

ANALYSE - Elles auront des impacts positifs et négatifs sur la société, les entreprises et les travailleurs américains.

Le retour des aubaines hisse le S&P/TSX à un record

BLOGUE. Il est encore trop tôt pour dire si les titres bon marché et plus cycliques prendront le relais en Bourse.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

14/09/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.