Entente de distribution entre AlimPlus et Cowie

Offert par Les Affaires


Édition du 06 Octobre 2018

Entente de distribution entre AlimPlus et Cowie

Offert par Les Affaires


Édition du 06 Octobre 2018

Par Marie-Pier Frappier

MONTÉRÉGIE


[Photo: 123RF]

Grande nouvelle dans le secteur l'hôtellerie, de la restauration et de l'institutionnel au Québec. AlimPlus et Cowie ont annoncé la signature d'une entente de distribution des produits transformés de la mer, signée Cowie. Cet accord entre l'important distributeur québécois et le transformateur établi depuis 1985, à Granby, représente un fait marquant en matière d'approvisionnement de produits de la mer, selon ceux-ci. «Nous faisons un pas de plus vers notre politique d'achat responsable en plus d'offrir de nouveaux produits à forte valeur ajoutée», a déclaré le président d'AlimPlus, Daniel Le Rossignol, par voie de communiqué. Cowie a été acquise en octobre 2017 par Louis Lévesque. L'entreprise approvisionne plusieurs grands distributeurs du secteur agroalimentaire. L'usine de 50 000 pieds carrés emploie une cinquantaine de travailleurs.

À suivre dans cette section


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Best Western acquiert Worldhotels

18/02/2019 | AFP

Best Western, basé à Phoenix en Arizona, d’étoffer son offre « haut de gamme et luxe ».

Les touristes seront plus nombreux à Montréal en 2019

Tourisme Montréal établit la croissance de leurs dépenses à 5,6%, ce qui représente plus de 4,75G$ pour l'industrie.

À la une

Dans quelles villes le prix des propriétés a le plus crû?

BLOGUE INVITÉ. En 10 ans, le prix des maisons a augmenté davantage dans certaines villes du Québec. Lesquelles?

Ottawa aide Chrysler et Honda, mais pas les fabricants québécois

BLOGUE. L’aide fédérale à l’achat d’une auto électrique s’arrête là où l’industrie québécoise débute.

À surveiller: Dollarama, Thomson Reuters et Rogers

Que faire avec les titres de Dollarama, Thomson et Rogers? Voici quelques recommandations d'analystes.