Bécancour toujours en lice pour un mégaprojet de 800 M$

Offert par Les Affaires


Édition du 23 Janvier 2016

Bécancour toujours en lice pour un mégaprojet de 800 M$

Offert par Les Affaires


Édition du 23 Janvier 2016

Par Les Affaires

International Metallics Corporation a achevé son étude de faisabilité en vue d’implanter une usine de fer préréduit à chaud dans le parc de Bécancour. Une annonce est espérée d’ici la fin de l’hiver.

CENTRE-DU-QUÉBEC

Bécancour toujours en lice pour un mégaprojet de 800 M$

Les dirigeants du parc industriel et portuaire de Bécancour sont plus que jamais optimistes de pouvoir convaincre l'américaine International Metallics Corporation (IMC) d'implanter une usine de fer préréduit à chaud, un mégaprojet évalué à 800 millions de dollars. «C'est un projet qui est en cours depuis un an et demi à deux ans. Leur étude de faisabilité est terminée et il est déjà acquis que Bécancour a été choisi parmi tous les sites qu'ils ont regardés», indique Maurice Richard, président de la Société du parc industriel et portuaire de Bécancour. L'échéancier du projet devrait être dévoilé d'ici la fin de l'hiver. Même si le projet dépend du marché du minerai de fer, qui bat de l'aile, Maurice Richard juge que cette situation est favorable au projet : «C'est quand le marché est à terre que c'est le moment d'investir, de façon à ce que, lorsqu'il reprendra, l'entreprise puisse aller chercher une part de marché.» IMC a déjà une option d'achat sur un terrain situé à l'ouest de la centrale thermique de TransCanada. — LE COURRIER SUD, BÉCANCOUR

Contrat de 8 M$ pour construire une ligne à haute tension

L'entreprise Thirau de Victoriaville a obtenu d'Hydro-Québec un contrat de plus de 8,4 M$ pour la construction en Gaspésie d'une ligne à haute tension qui reliera un parc éolien au réseau de la société d'État. Thirau construira une ligne de 230 kilovolts longue de 25 kilomètres. «Cette ligne reliera le parc éolien Mesgi'g Ugju's'n (Grand vent), qui se situe dans la Baie-des-Chaleurs près de la frontière du Nouveau-Brunswick, au réseau de transport d'Hydro-Québec. Elle devrait être en fonction à l'automne 2016», a précisé Anick Dumaresq, porte-parole d'Hydro-Québec. Le parc éolien de 150 mégawatts, émanant d'un partenariat entre les communautés micmaques de la Gaspésie et Innergex énergie renouvelable, produira de l'électricité pour les besoins de 30 000 résidences. — LA NOUVELLE UNION, VICTORIAVILLE

ABITIBI-TÉMISCAMINGUE

Près de 1 350 inscriptions à la Ruée vers l’or d’Integra Gold

Le Défi de la Ruée vers l’or lancé par Integra Gold pour l’aider à découvrir le prochain gisement d’or majeur du camp minier de Val-d’Or a remporté un vif succès. Pas moins de 1 342 participants originaires de 83 pays différents se sont inscrits au concours. Ceux-ci ont été répartis en 95 équipes, lesquelles ont soumis plus d’une centaine de propositions à partir des données historiques d’exploitation et d’exploration publiées par Integra Gold. Des experts sélectionneront les cinq meilleures propositions. Les candidats retenus seront invités à présenter leur projet, le 6 mars à Toronto, dans une finale s’inspirant de l’émission Dans l’œil du dragon, lors du congrès annuel de l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs. — LA SENTINELLE ET LE JAMÉSIEN, CHIBOUGAMAU

LAVAL

Les mises en chantier ont presque doublé sur l'île Jésus en 2015

Après trois années de vaches maigres, le marché de la construction domiciliaire a connu un important regain à Laval en 2015. Les mises en chantier ont crû de 91 % par rapport à 2014, avec près de 2 000 nouveaux logements, selon les données publiées à la mi-janvier par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL). Laval affiche de loin la hausse la plus spectaculaire à l'échelle de la région métropolitaine de Montréal, devant Vaudreuil-Soulanges et la Rive-Sud, qui améliorent leur bilan de 31 % et de 30 % respectivement. À l'inverse, l'île de Montréal termine l'année avec un recul de 31 %.

La Rive-Nord boucle son année avec une hausse de 8 %. Tous secteurs géographiques confondus, la région métropolitaine de Montréal a vu son parc immobilier se bonifier de 18 744 habitations l'an dernier, une performance sensiblement identique à celle de 2014. — COURRIER LAVAL, LAVAL

SAGUENAY–LAC-SAINT-JEAN

Résolu investira 16 M$ dans ses scieries du Lac-Saint-Jean

Produits Forestiers Résolu (PFR) compte investir 16 M$ au cours de la prochaine année dans cinq scieries situées au Lac-Saint-Jean. La moitié de ce montant sera consacré à l'usine de sciage de Mistassini.

Les investissements porteront sur l'amélioration de la productivité des usines de sciage, indique le porte-parole de l'entreprise, Karl Blackburn. À la scierie de Mistassini, les investissements consistent à remplacer la ligne de sciage du 8 pieds, tout en améliorant la capacité de séchage du bois. Des travaux de mises aux normes de la chaudière seront aussi exécutés. À la scierie de Girardville, PFR investit 1,4 M$ pour l'acquisition d'un nouveau optimiseur et d'un écorceur. À l'usine de La Doré ce sont 5,7 M$ qui seront investis en équipements. Enfin, 400 000 $ serviront à l'amélioration des séchoirs à l'usine de sciage de Saint-Félicien ; et à Normandin, Résolu installera des récupérateurs d'énergie aux séchoirs au coût de 300 000 $. — JOURNAL NOUVELLES HEBDO, DOLBEAU-MISTASSINI

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Projet Windfall : Osisko perce le plus long trou de forage au pays

BLOGUE. En phase avancée d’exploration, le projet aurifère du lac Windfall en Abitibi a le potentiel de ...

Yamana ou Lundin: qui a fait une bonne affaire?

Édition du 04 Mai 2019 | Stéphane Rolland

CHRONIQUE. Combien vaut la mine Chapada ? Son vendeur Yamana Gold (YRI, 2,97 $) dit que le marché y accorde...

À la une

La Montérégie poursuit son expansion

Édition du 01 Juin 2019 | Pierre Théroux

FOCUS RÉGIONAL: MONTÉRÉGIE. Forte de nombreux projets d'investissements et d'implantation ...

La Laiterie Chalifoux à l'assaut des États-Unis

Édition du 01 Juin 2019 | Pierre Théroux

FOCUS RÉGIONAL: MONTÉRÉGIE. Moins de cinq ans après avoir fait une entrée ...

La croissance continue de Fenplast

Édition du 01 Juin 2019 | Pierre Théroux

FOCUS RÉGIONAL: MONTÉRÉGIE. L’image est impressionnante. Pour démontrer l’efficacité de ses fenêtres insonorisées...