20 M$ pour aménager un camping de luxe à Magog

Offert par Les Affaires


Édition du 14 Mai 2016

20 M$ pour aménager un camping de luxe à Magog

Offert par Les Affaires


Édition du 14 Mai 2016

Par Les Affaires

Une consultation publique portant sur le changement de zonage est prévue le 31 mai, à l'hôtel de ville de Magog. [Photo : Pierre-Olivier Girard]

ESTRIE

20 M$ pour aménager un camping de luxe à Magog

Un camping de luxe pour véhicules récréatifs pourrait être aménagé sur une partie du Club de golf Venise à Magog, un projet évalué à 20 millions de dollars. La réalisation du projet nécessite toutefois un changement de zonage pour modifier la vocation du lieu, de golf à camping. Une consultation publique sur le sujet est prévue le 31 mai. Le camping serait aménagé sur une partie du parcours Venise et compterait 400 places pour des motorisés haut de gamme. Le parcours Deauville, de 18 trous, resterait intact. Les promoteurs, dont l’identité n’est pas connue, achèteraient les actifs du propriétaire du golf, Paul Brouillard. – LE REFLET DU LAC, MAGOG

ABITIBI-TÉMISCAMINGUE

La mine Horne 5, un projet de 850 M$

Ressources Falco évalue à 850 M$ les investissements requis pour mener à bien son projet Horne 5. La future mine de Rouyn-Noranda serait dotée d'une imposante usine de traitement d'une capacité de plus de 10 000 tonnes de minerai par jour, a précisé récemment le pdg de Falco, Luc Lessard. Le projet n'ira toutefois de l'avant que si les études économiques sont concluantes et que la société franchit avec succès toutes les étapes du processus d'évaluation environnementale. L'usine de traitement permettrait la récupération des importantes quantités d'or, d'argent, de zinc et de cuivre que le gisement Horne renferme. Falco prévoit une production de 250 000 onces d'or par année pendant 13 à 15 ans. Si tout se déroule comme prévu, la construction de la mine débuterait en 2018, pour une mise en exploitation en 2020 et l'atteinte de la production commerciale en 2021. La mine emploierait de 500 à 600 employés, un nombre qui grimperait à 800 lors de la phase de construction. – LA FRONTIÈRE ET LE CITOYEN, ROUYN-NORANDA

CHAUDIÈRE-APPALACHES

Agrandissement majeur à l’hôtel Le Georgesville

Le Centre de congrès Le Georgesville de Saint-Georges ajoutera 42 chambres, pour porter le total à 143 chambres, ainsi qu’une salle de réunion supplémentaire d’une capacité de 160 personnes. Celle-ci augmentera la superficie pour accueillir des événements à 12 000 pieds carrés. Le montant de l’investissement n’a pas été dévoilé, car certains détails sont à préciser. Le projet d’agrandissement créera une dizaine d’emplois et les travaux débuteront en août. Inauguré en 1989, le Georgesville emploie près de 70 employés et accueille près de 30 congrès et événements majeurs chaque année. – L’ÉCLAIREUR PROGRÈS, SAINT-GEORGES

BAS-SAINT-LAURENT

PMI investit 5 M$ pour accroître sa capacité de production

Le concepteur et fabricant de charpentes d’acier Produits métalliques PMI investit plus de 5 M$ pour agrandir son usine de Rimouski, dont la superficie passera de 35 000 à 50 000 pieds carrés. Dans la foulée, PMI prévoit automatiser la pro- duction. Cet investissement permettra à l’entreprise de doubler sa capacité de production d’ici trois ans. Les travaux débutent ce mois-ci, et les nouveaux locaux seront fonctionnels dès septembre, a indiqué le président de l’entreprise, Jean Pouliot. Une dizaine d’emplois s’ajouteront aux 80 actuels. – L’AVANTAGE, RIMOUSKI

À la une

Les nouvelles du marché

Mis à jour il y a 31 minutes | Refinitiv

Pas d’autre hausse de taux aux É.-U. cette année, selon Jerome Powell.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Mis à jour à 08:09 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés confiants au milieu des annonces de banques centrales.

Comment mettre en valeur votre savoir-être?

MAUDITE JOB! «Quelles softskills mettre en avant en entretien d'embauche? Et surtout, comment?»