Philanthropie: mieux amasser grâce à plus de flexibilité


Édition du 12 Mai 2021

PHILANTHROPIE. Dans une approche de philanthropie basée sur la confiance, le bailleur de fonds est amené à laisser plus de latitude à l’organisme pour gérer ses fonds. Il réduit également la paperasse: moins de rapports, moins de présentations, ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Opération enfant soleil récolte plus de 20,5 M$

C'est un nouveau record pour le téléthon Opération Enfant Soleil, qui en était à sa 34e édition.

Tous unis pour la philanthropie

Édition du 12 Mai 2021 | Marine Thomas

BILLET. Les études le prouvent : il y a eu un «effet pandémie» sur la générosité des Québécois.

À la une

Étape cruciale pour l’avenir de Lithium Amérique du Nord

La Cour supérieure du Québec peut approuver la vente, suspendre le processus ou ordonner de refaire un appel d'offres.

Bourse: le temps de miser sur l'industrie du tourisme?

BALADO. Le temps est-il venu d'acheter des titres de l'industrie du tourisme pour profiter de la reprise?

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

07:25 | LesAffaires.com et AFP

Les marchés consolident leurs gains, digérant encore les annonces de la Fed de l'avant-veille.