Une nouvelle certification pour les autos d'occasion

Offert par Les Affaires


Édition du 13 Septembre 2014

Une nouvelle certification pour les autos d'occasion

Offert par Les Affaires


Édition du 13 Septembre 2014

L'Association des marchands de véhicules d'occasion du Québec (AMVOQ) propose un nouvel outil pour redonner confiance aux consommateurs : un programme sévère de certification de voitures qui s'appliquera au cours de l'hiver 2014-2015. Les concessionnaires qui souhaitent y participer devront respecter au préalable les normes strictes imposées par l'AMVOQ, notamment, ne pas avoir de passé judiciaire. Une fois cette étape franchie, les détaillants devront choisir les articles en réserve qui présentent les caractéristiques essentielles de bons véhicules automobiles avant de leur octroyer un sceau de qualité : moins de six ans ou moins de 160 000 km ; un maximum de 3 000 $ en ajustement ou en entretien ; et surtout, être libre de dettes. Les marchands devront effectuer une analyse en 154 points. Celle-ci touchera tous les aspects d'une automobile. En cas d'insatisfaction quant au produit, le client aura une garantie de remplacement de sept jours ou 1 000 km.


Cliquez ici pour consulter le dossier auto


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Vente automobile: astuces et arnaques

Édition de Avril 2019 | Alain McKenna

On vous propose un véhicule neuf au même prix que votre vieille auto lors d'une soirée VIP ? Vous croyez avoir ...

Des véhicules usagés de plus en plus chers

Édition de Avril 2019 | Claudine Hébert

Un véhicule d’occasion coûte désormais en moyenne près de 20 000 dollars ...

À la une

Avantage concurrentiel (partie 3): les effets du réseau

BLOGUE INVITÉ. Les dessins dans les cavernes et Facebook ont plus en commun que vous ne le pensez...

Bombardier est blanchie par l'AMF, avec une mise en garde

Elle n'a relevé aucune infraction dans le programme ayant permis à des cadres de vendre des actions l'an dernier.

À surveiller: Bombardier, Savaria et CGI

09:01 | Gagnon, Jean

Que faire avec les titres de Bombardier, Savaria et CGI? Voici quelques recommandations d'analystes.