La Banque du Canada étudiera l'impact du changement climatique

Publié le 03/11/2021 à 14:48

La Banque du Canada étudiera l'impact du changement climatique

Publié le 03/11/2021 à 14:48

Par La Presse Canadienne

Cette annonce survient peu de temps avant la publication d’un rapport de la banque centrale sur les risques que le changement climatique pose au système financier. (Photo: La Presse Canadienne)

Ottawa — La Banque du Canada a indiqué qu’elle prévoyait d’étudier de plus près quel est l’impact des événements météorologiques, de plus en plus fréquents et violents, sur les prix que les consommateurs paient pour les biens, dans le cadre de son mandat consistant à contrôler l’inflation.

Cette promesse faite mercredi par la banque centrale, qu’elle a liée au sommet des Nations unies sur le climat qui se déroule à Glasgow, en Écosse, la verra également expliquer plus publiquement comment le changement climatique pourrait avoir un impact sur la trajectoire de l’économie canadienne.

Cette annonce survient peu de temps avant la publication d’un rapport de la banque centrale sur les risques que le changement climatique pose au système financier, qui comprendra des détails sur les impacts sectoriels, et un renouvellement du mandat de la Banque du Canada.

Le mandat actuel de la banque centrale prévoit qu’elle tente de maintenir l’inflation annuelle le plus près possible de 2,0%, mais le cadre de sa politique monétaire est renouvelé tous les cinq ans.

Le chef conservateur Erin O’Toole a prévenu le premier ministre, Justin Trudeau, dans une lettre à la fin du mois dernier, que son parti s’opposerait à toute «croissance ou autre expansion du mandat social» de la Banque du Canada.

Bien qu’ils ne fassent pas officiellement partie du rôle de la Banque du Canada, d’autres banquiers centraux soutiennent qu’ils devraient jouer un rôle plus important pour aider les économies à s’adapter au changement climatique.

À la une

Budget fédéral 2024: l'art de se tirer dans le pied

EXPERT INVITÉ. Le gouvernement de Justin Trudeau «s’autopeluredebananise» avec son «budget mémorable».

Gain en capital: pas une surprise

EXPERT INVITÉ. «Combien d’impôt ça va vous coûter de plus?»

L'industrie technologique mécontente des mesures sur les gains en capital

Mis à jour à 17:22 | La Presse Canadienne

L'industrie technologique est mécontente des mesures sur les gains en capital.