Le vent souffle dans le dos du génie


Édition du 15 Juin 2022

Le vent souffle dans le dos du génie


Édition du 15 Juin 2022

(Photo: 123RF)

INGÉNIEURS. La reprise postpandémique et l’afflux d’investissements publics en infrastructures alimentent la croissance des 25 plus grandes firmes de génie du Québec. Résultat : elles comptent presque toutes plus d’employés qu’il y a deux ans.

On dénombrait un total de 20 875 employés dans les 25 plus grandes firmes de génie de la province au 31 décembre 2021, une hausse de 6,67 % depuis la fin de 2019. Le sommet du classement Les Affaires demeure inchangé, si ce n’est qu’Englobe a devancé Stantec au quatrième rang, par un cheveu. SNC-Lavalin, WSP Global et CIMA+ restent les trois plus gros bureaux actifs sur le territoire.

Du groupe, seule SNC-Lavalin compte sur moins de travailleurs qu’en 2019. Rappelons qu’elle a vendu en 2021 les activités de pétrole et de gaz de son secteur des ressources à Kentech Corporate Holdings, afin de simplifier son fonctionnement et de réduire ses risques. La firme souhaite se concentrer sur la croissance de son offre de services d’ingénierie de base, entre autres en conception et gestion de projet, énergie nucléaire et infrastructures.

Avec une progression de 4 % en deux ans, la firme Tetra Tech est demeurée tout près du top cinq. Elle a connu une année 2021 fort chargée en raison de la reprise économique et des nouveaux investissements publics en infrastructures. Selon son président des opérations des secteurs industriel et des énergies nouvelles et renouvelables pour l’est du Canada, Stéphane D’Amours, les secteurs de l’aluminium, de la décarbonation des industries et des énergies renouvelables (hydroélectricité et éolien) ont été particulièrement actifs.

L’année 2021 a aussi vu un changement important à Tetra Tech. « Nous avions une forte présence dans le secteur des raffineries, qui s’est effondré pendant la pandémie, explique Stéphane D’Amours. Nous avons donc repositionné nos gens qui possèdent une belle expertise dans le génie chimique vers des secteurs plus verts et plus porteurs, comme les bioénergies, l’hydrogène et les biocarburants, là où la demande est grande pour leurs services. » 

 

Des années folles

La palme de la plus forte progression en matière de taille revient à Solmatech, dont le nombre d’employés a augmenté de 56 % en deux ans, et à FNX-Innov, avec une hausse de 50 %. Exp, Laporte experts-conseils et Contrôles Laurentide ont vu leur équipe gonfler respectivement de 27 %, 22 % et 20 %. 

« Le secteur du génie vit des années folles présentement, constate le PDG et chef de la direction de FNX-Innov, Richard Hélie. Il y a plus de projets qu’on peut en prendre. »

La firme agissait notamment en tant que certificateur indépendant sur le titanesque chantier de réfection de l’échangeur Turcot, dont les travaux se sont terminés en 2021. Elle assurait le lien entre les ingénieurs et les entrepreneurs pour sauvegarder la qualité du projet. « Cela a nécessité plusieurs innovations, comme l’inspection par drones, qui permettait de procéder à des vérifications sans arrêter la circulation routière », souligne le PDG.

FNX-Innov collabore maintenant à la déconstruction du pont Champlain. La société Les ponts Jacques Cartier et Champlain incorporée a lancé un ambitieux projet de démantèlement de l’ancienne structure afin de récupérer 250 000 tonnes de béton, 25 000 tonnes d’acier et 12  000 tonnes d’asphalte. 

« Nous jouerons également le rôle de certificateur indépendant dans la construction des nouveaux ponts de l’Île-aux-Tourtes et de l’île d’Orléans », ajoute Richard Hélie.

 

Projets novateurs

De son côté, la firme exp vit également une période très occupée. Elle fait sa marque en infrastructure éducative, entre autres avec le projet de l’école primaire Vauquelin, à Longueuil. Bouthillette Parizeau et le groupe Desfor y collaborent également. Cette école de 4100 m2 — qui a accueilli ses 650 premiers élèves en janvier dernier — constitue le tout premier édifice scolaire de trois étages au Canada à être construit avec une structure de bois. « C’est tout à fait hors norme, donc ça représentait un grand défi pour tous les partenaires », reconnaît le premier vice-président au bâtiment et à l’industrie d’exp, Dominique Nadeau.

Les projets des Maisons des aînés occupent beaucoup la firme, qui est aussi engagée dans plusieurs projets d’infrastructures de transport, dont ceux des deux ponts Darwin, sur l’Île-des-Sœurs. Ceux-ci sont les premiers au monde à être conçus avec du béton composé de poudre de verre recyclé. Le remplacement de 40  000 kg de ciment par la même quantité de verre recyclé permettra de réduire le volume d’émission de gaz à effet de serre de près de 40 tonnes. La firme était notamment responsable de la surveillance du chantier de ces ponts, qui ont remporté en mai le prix Honoris Genius de l’Ordre des ingénieurs du Québec.

« Les astres sont alignés en notre faveur présentement, et tous les secteurs sont en effervescence », se réjouit Dominique Nadeau.

Sur le même sujet

Troisième grève illimitée des ingénieurs du gouvernement du Québec

Le litige porte sur la rémunération des ingénieurs en lien avec leur classification.

Grève des ingénieurs: 58% des entrepreneurs ont l'intention de faire une réclamation

l’ACRGTQ estime que les réclamations pourraient atteindre de 6 à 10 millions de dollars par jour.

OPINION Redonner le goût des marchés publics
Édition du 15 Juin 2022 | Jean-François Venne
Des partenaires en quête d'harmonie
Édition du 15 Juin 2022 | Jean-François Venne
À la recherche de 50 000 ingénieurs
Édition du 15 Juin 2022 | Jean-François Venne

À la une

Guerre en Ukraine: vers un scénario à la coréenne?

02/07/2022 | François Normand

ANALYSE. Plusieurs scénarios sont possibles en Ukraine, mais le plus plausible est une division durable du pays en deux.

Faire partie de la même équipe que Cole Caufield avec Lipsweater

01/07/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise propose aux mordus du hockey de faire partie du même club que Cole Caufield.

Bourse: Wall Street termine en hausse, coup de rein avant le week-end férié

Mis à jour le 01/07/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto est fermée pour la Fête du Canada.