Les firmes se donnent un nouveau souffle

Offert par Les Affaires


Édition du 04 Octobre 2014

Les firmes se donnent un nouveau souffle

Offert par Les Affaires


Édition du 04 Octobre 2014

Travailler autrement

Seule parmi les 15 plus grandes firmes actives au Québec à avoir augmenté son nombre d'employés, Bouthillette Parizeau (258 employés) est surtout active dans le bâtiment. Son pdg, Claude Décary, confie que les craintes d'un ralentissement dans ce domaine l'amènent à gérer de manière hebdomadaire ses effectifs et la charge de travail de ses employés. «Les finances publiques sont restreintes, et il y a beaucoup de problèmes d'infrastructures au Québec, que ce soit les routes ou les ponts, note-t-il. On peut penser que les dépenses se feront d'abord dans ces secteurs. Le bâtiment a profité de grands projets ces dernières années, notamment les deux mégahôpitaux montréalais, donc ça pourrait ralentir.»

La nature du travail tend aussi à changer, en raison de la popularité des partenariats public-privé (PPP). «Nous avons une fonction de conseil à laquelle nous tenons et que nous exerçons quand nous faisons affaire directement avec le donneur d'ouvrage, explique le pdg. Mais en PPP, notre client, c'est l'entrepreneur général. Nous avons peu accès au promoteur du projet pour le conseiller. C'est une manière différente de travailler.»

Cliquez ici pour consulter le dossier Ingénieurs: Savoir rebondir

À la une

Québec veut 25 000 éducatrices en services de garde d'ici 2026

Il y a 9 minutes | La Presse Canadienne

C’est un total de 295 millions $ qui seront consacrés à différentes mesures.

Entreprises et consommateurs prévoient une forte inflation, selon la banque centrale

L’inflation est le problème économique le plus important pour les consommateurs.

Des lignes aériennes demandent de mettre fin aux tests de dépistage à l'arrivée

Il y a 20 minutes | La Presse Canadienne

Air Canada, WestJet et l’aéroport Pearson demandent un transfert de la capacité de test des aéroports vers la communauté