Du mobilier ordurier mais sophistiqué

Publié le 15/06/2018 à 14:18

Du mobilier ordurier mais sophistiqué

Publié le 15/06/2018 à 14:18

Par lesaffaires.com

Capture d'écran du «Manifeste» de Pentatonic. [Photo: Youtube]

Chez Pentatonic, on ne manque jamais de matériaux pour construire de nouveaux meubles puisqu'ils sont constitués de déchets.

Canettes en aluminium, bouteilles en verre, mégots de cigarettes, la majorité de nos produits de consommation finissent enfouis dans le sol, à la dérive dans les océans, échoués sur des plages éloignées.

De ce constat est née l’entreprise fondée par l’actuel PDG Johann Bödecker, ancien responsable B2B pour le compte de Miniwiz (pionnière taïwanaise de l’économie circulaire), et son acolyte Jamie Hall, ex-directeur du laboratoire d’innovation du géant de l’équipement sportif Nike.

Ils se sont donné comme objectif de convertir nos déchets en mobilier sans compromettre le design, la qualité et la fonctionnalité. La jeune société britannique affirme «transformer les problèmes en opportunités», les «ordures en trésor».

«Nous pouvons transformer les bouteilles de plastique en de belles chaises ergonomiques. Ou votre écran de téléphone intelligent fissuré en verrerie haut de gamme. Nos ingénieurs et concepteurs ont plus de 15 ans d'expérience. Et l'homme a déjà produit assez de plastique et de verre pour satisfaire nos besoins indéfiniment», explique-t-on chez Pentatonic, où l’on s’interdit d’employer tout nouveau matériau.

Dans leur «Trash Lab», les créateurs de l’entreprise ont par exemple mis au point le «SRPX» (pour Self Reinforced Polymer Matrix), un mélange de fils de polyester, obtenus à partir de déchets en plastiques fondus à des températures variables, pressé pour obtenir un rendu solide et une finition lisse. 

Pentatonic fabrique tous ses produits à partir d'un seul matériau, ce qui garantit leur recyclage ultérieur. Dans le même ordre d’idée, le fabricant refuse également d'utiliser les colles, résines, peintures et formaldéhydes.

À noter par ailleurs qu’aucun de ces meubles recyclés ne nécessite d'outils être monté. «Cela évite tout gaspillage ou perte de temps», précise Pentatonic.

 

À suivre dans cette section


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Y a-t-il un avenir pour la production d'aluminium au Québec?

19/10/2019 | François Normand

ANALYSE. L’industrie vit une crise qui nécessite une révolution économique, mais surtout technologique.

La région de l'aluminium, mais pas seulement

Édition du 14 Septembre 2019 | Pierre Théroux

FOCUS SAGUENAY–­LAC-SAINT-JEAN. Impossible de la manquer. En arrivant à la ville de Saguenay, ...

La Bourse est figée en attendant un signal

BLOGUE. Il faudra plus que la résolution des conflits pour redonner un réel nouvel élan à la Bourse, selon ce stratège.