G Romano, du sur-mesure depuis 50 ans

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Novembre 2014

G Romano, du sur-mesure depuis 50 ans

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Novembre 2014

Malgré tout, les années 2000 n'ont pas été des plus faciles. De 2003 à 2009, les ventes ont chuté de 20 %. De 2008 à 2011, l'entreprise a noté une certaine instabilité de sa clientèle, d'anciens clients disparaissant alors que de nouveaux apparaissaient. Mais ce cap difficile semble avoir été franchi. Les ventes de l'entreprise ont retrouvé leur niveau de 2003. De 2013 à 2014, la croissance du chiffre d'affaires est d'environ 15 %.

«G Romano a su s'adapter, explique le directeur général. Le nombre de styles a été réduit, mais le nombre de tissus, lui, a augmenté fortement. Nous faisons du sur-mesure. Les gens choisissent le style, les tissus, les couleurs, et nous fabriquons le meuble pour eux ici, à Montréal-Nord. Même les cadres des meubles, en bois massif, sont fabriqués sur place.»

À l'écoute de la clientèle

Le design est d'une grande importance dans la démarche de l'entreprise. Et il se bonifie des conseils et recommandations des acheteurs.

Cette année, par exemple, le fabricant présentait des nouveautés au Salon de High Point, en Caroline du Nord, un salon spécialisé de premier plan dans le marché américain. Les clients ne se contentent pas de regarder les nouveautés, ils les essaient et font leurs commentaires, à propos du tissu, de la hauteur d'un siège, de sa profondeur, de la hauteur des bras, etc. «Si plusieurs personnes nous font un commentaire similaire au sujet d'un meuble, cela signifie qu'il y a peut-être quelque chose à modifier, précise Théodore Homa. Lors du prochain salon, à Las Vegas, en janvier, ces styles seront présentés de nouveau, avec des modifications basées sur ces commentaires. C'est crucial pour nous d'écouter nos acheteurs.»

Cliquez ici pour consulter le dossier Industrie du meuble     

À la une

Myope, la Fed nous fait foncer droit dans le mur

Il y a 38 minutes | Gabriel Fortin (JosFinance)

BLOGUE INVITÉ. Sa détermination tardive à vaincre l’inflation risque de créer beaucoup plus de dommage à l’économie.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Mis à jour il y a 11 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Marchés: l'incertitude en Italie fait grimper les taux, les Bourses indécises.

La Bourse de Moscou plonge de 10%

Mis à jour à 08:28 | AFP

La Bourse de Moscou évolue à son plus bas depuis le début de l'offensive contre l'Ukraine.