Artopex: de nombreuses innovations et une nouvelle salle de montre à Montréal

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Novembre 2014

Artopex: de nombreuses innovations et une nouvelle salle de montre à Montréal

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Novembre 2014

« Nous offrons sous le même toit tous les produits nécessaires à l’aménagement d’une zone de bureau.» – Daniel Pelletier, président d’Artopex

Béton brut, sculpture, grands espaces, photos gigantesques affichées sur les murs. Le fabricant de mobilier de bureau Artopex vient d'ouvrir une quatrième salle d'exposition : l'entreprise est désormais visible sur 10 000 pi2 dans le Vieux-Montréal, dans des locaux très modernes.

Cliquez ici pour consulter le dossier Industrie du meuble     

C'est l'occasion de se rapprocher de ses clients qui peuvent venir découvrir les produits sur rendez-vous, mais seront redirigés vers un distributeur pour la commande.

Artopex ne conclut de ventes directes qu'avec ses clients importants, comme Hydro-Québec. Pour les autres, elle fait affaire avec quelque 500 distributeurs au Canada et aux États-Unis, ses deux marchés.

L'entreprise possède trois autres salles d'exposition à Laval, à Toronto et à Calgary.

La PME de Granby propose des produits stylés et innovants à une clientèle d'entreprise. Pour cela, elle s'est dotée d'un service de design qui compte quatre personnes et d'un service d'ingénierie employant cinq ingénieurs, qui travaillent également pour les usines de fabrication.

Cliquez ici pour consulter le dossier Industrie du meuble     

À la une

À surveiller: Shopify, Cargojet et Costco

Il y a 36 minutes | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Shopify, Cargojet et Costco? Voici quelques recommandations d’analystes.

Bourse: Wall Street ouvre en ordre dispersé, les taux montent

Mis à jour il y a 22 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto amorçait sa semaine dans le vert.

Facebook met sur pause le développement d'une version d'Instagram pour les enfants

Mis à jour à 09:09 | AFP

L'entreprise souhaite prendre plus de temps pour travailler avec les parents, les experts et les décideurs politiques.