McDonald's teste de nouveaux emballages «verts» au Canada

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Juin 2019

McDonald's teste de nouveaux emballages «verts» au Canada

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Juin 2019

Par Les Affaires

McDonald's a annoncé que deux restaurants de «concept vert» à London, en Ontario et à Vancouver, en Colombie-Britannique, serviront de laboratoires pour tester de nouvelles solutions d'emballages et des programmes de recyclage. (Photo: 123RF)

INDUSTRIE DE L'EMBALLAGE. Des arches dorées teintées vertes ? McDonald’s du Canada a annoncé mercredi qu’elle testerait enfin de nouvelles solutions d’emballages et des programmes de recyclage dans deux restaurants en Ontario et en Colombie-Britannique. 

L’entreprise américaine espère ainsi « détourner » plus de 1 500 tonnes de matières d’emballages. 

« Les emballages jouent un rôle crucial dans l’expérience que vivent les clients quand ils optent pour des produits qu’ils choisissent de consommer, là où ils le veulent », a déclaré Douglas Moody-Stuart, vice-président senior des Emballages chez HAVI, qui se s’est alliée à McDonald’s du Canada dans leurs innovations. 

McDonald’s du Canada mettra à l’essai dans deux restaurants de « concept vert » à London et à Vancouver des couvercles de fibres et des verres repulpables. 

Est-ce la fin de ce type de contenant dans les McDonald's du Canada? L'entreprise vise à réduire l'ensemble de ses déchets. (Photo: 123RF)

Dans le cas des verres « repulpables », il s’agit de verres de format moyen recouverts d’« une pellicule aqueuse le rendant acceptable dans les canaux de recyclage », peut-on lire dans le communiqué de presse. 

Le terme « repulpables » réfère au fait que le matériau peut être utilisé directement après le broyage comme matière première dans la fabrication du papier. Il n’est pas nécessaire de trier le matériau et cela ne génère pas de déchet supplémentaire que ceux produits lors de la fabrication du papier. 

Quant aux couvercles, ils seront entièrement fabriqués à partir de fibres de bois certifiées par le Forest Stewardship Council (FSC) et seront recyclables. McDonald’s du Canada mentionne qu’ils « contribueront aussi à réduire l’usage de la paille puisque les clients pourront y boire directement ». 

Les deux restaurants de « concept vert » testeront aussi des ustensiles en bois, des bâtonnets de bois et des pailles de papier. 

Des tonnes de déchets dans le monde 

« Nous sommes à un point tournant alors que les industries partout sur la planète évoluent pour offrir aux consommateurs plus de choix d’emballages durables », a dit James Downham, président et chef de la direction de PAC Packaging Consortium, par voie de communiqué. 

Rappelons qu’ailleurs dans le monde, McDonald’s a entrepris d’autres démarches à réduire l’ensemble de ses déchets. 

L’entreprise a lancé une serviette de papier plus petite (20 % plus petite) produite à partir de fibres entièrement recyclées dans tous les restaurants, « ce qui élimine plus de 900 tonnes de papier », selon le communiqué. 

L’adoption d’une feuille d’emballage au lieu de la boîte à McWrap permettrait pour sa part d’éliminer plus de 400 tonnes d’emballages. 

Dans le cas du styromousse, la chaîne de restaurant l'a éliminé du bol à sauce et de l’assiette à plat du déjeuner, une réduction « de plus de 130 tonnes de styromousse ». 

« Les emballages laissent une empreinte significative dans notre monde. C’est exactement la raison pour laquelle il est crucial pour les entreprises de reformuler la façon dont les produits sont présentés aux Canadiens », a précisé Nina Goodrich, directrice administrative de la Sustainable Packaging Coalition.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

L'OACI vote une modification de son mécanisme vert

01/07/2020 | AFP

L’Organisation a décidé de prendre la seule année 2019 comme année de référence pour atteindre la «neutralité carbone».

Les contenants réutilisables seraient sécuritaires

119 scientifiques provenant de 18 pays disent que ces contenants n’augmentent pas le risque de transmission du virus.

À la une

Bourse: Wall Street plus optimiste sur le front sanitaire

Mis à jour le 10/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Cette semaine, le Dow Jones est monté de 0,96 %, le Nasdaq de 4,02 % et le S&P 500 de 1,76%.

L'affaire Trudeau-WE Charity: on ne lésine pas avec l'éthique

10/07/2020 | Jean-Paul Gagné

Une apparence de conflits peut en effet être aussi dommageable pour sa réputation qu’un véritable conflit d’intérêts.

Se former à l'ère du «nouveau normal»

Édition du 17 Juin 2020 | Philippe Jean Poirier

FORMATION. Les entreprises ont tout intérêt à profiter de la timide reprise de leurs ...