Des quartiers qui sortent de terre


Édition du 16 Février 2022

Des quartiers qui sortent de terre


Édition du 16 Février 2022

Le parc du Square Candiac, projet du promoteur Groupe Xpansion (Photo: courtoisie)

IMMOBILIER RÉSIDENTIEL. De Candiac à Lévis, plusieurs quartiers complets sortiront de terre au Québec en 2022 et dans les prochaines années. En voici cinq qui représentent bien les différentes tendances sur le marché.

 

Square Candiac

Après avoir changé de mains, le Square Candiac repart de plus belle. Décrit comme un «projet multigénérationnel et écoresponsable» par son nouveau promoteur, Groupe Xpansion, celui-ci entre dans une nouvelle phase, évaluée à 750 millions de dollars (M $). Un total de 1320 appartements en copropriété et logements, 56 maisons en rangée et 18 duplex et triplex qui y seront construits d’ici 2024.

«Les plex en rangée s’adressent plus aux investisseurs qu’aux propriétaires occupants», estime Dominic Guinta, directeur de l’optimisation, des revenus et du développement au Groupe Xpansion. En comptant les maisons, triplex, appartements locatifs et la résidence pour retraités Chartwell qui est prévue, le Square Candiac comprendra plus de 2000 appartements.

Conçu selon les principes du Transit-Oriented Development (TOD) et du Pedestrian-Oriented Development (POD), le futur quartier inclut une grande place centrale et deux sentiers destinés à la marche et au vélo. Un parc englobera notamment des jardins communautaires, des jeux d’eau et un parc pour enfants.

 

Cité Hélios

Située à Saint-Jean-sur-Richelieu, Cité Hélios est un projet immobilier d’environ 46 M $. Vingt maisons de ville haut de gamme conçues par STA Architectes et 44 maisons jumelées y verront le jour. Au centre, un parc de 200 000 pieds carrés et deux lacs artificiels, sur lesquels donneront tous les appartements, seront aménagés.

Un pavillon avec espace de détente, foyer et cuisine extérieure permettra aux résidents de se rassembler.

«Nous sommes rendus à 77% du projet vendu, assure le courtier immobilier Jonathan-Pierre Niro, directeur des ventes de Cité Hélios. Nous commençons les travaux pour les aménagements communs. Le tout sera finalisé au plus tard au printemps 2023.»

 

Quartier Élévation

Selon Oïkos Contruction et Contraste Immobilier, l’offre locative de Lévis se bonifiera bientôt. Les deux partenaires s’affairent à développer le quartier Élévation, dans le secteur Saint-Nicolas. À terme, ce sont 400 logements «de style condo»qui s’ajouteront dans la région, un investissement qui totalise 17 M $. La phase 1 va bon train. Les promoteurs comptent livrer un premier bâtiment de six étages comportant 66 appartements en juillet prochain.

«Plus de la moitié des appartements sont déjà loués», précise Simon Lefebvre, directeur de l’acquisition à Contraste Immobilier. Quatre autres phases sont prévues au projet. La seconde devrait être réalisée en 2023 et comprendra un centre de santé pour les occupants du quartier. Des espaces communs, comme un parc linéaire avec sentiers pédestres, doivent s’ajouter progressivement.

 

Le Petit Quartier

Sans doute le projet le plus unique du lot, Le Petit Quartier est une coopérative de propriétaires qui sera située au coeur de Sherbrooke. Les 73 résidences prévues sont des minimaisons, dont les dimensions varient entre 700 et 900 pieds carrés.

L’homme derrière cette idée, Richard Painchaud, s’est inspiré des pocket neighborhoods de l’architecte américain Ross Chapin, un concept qui regroupe les habitations autour d’un parc pour favoriser les échanges entre voisins. Les habitants du Petit Quartier se partageront aussi un bâtiment communautaire, une piscine, plusieurs parcs, un jardin collectif de même qu’un boisé de six hectares.

Les stationnements seront situés en retrait des espaces de vie, et les rues feront place à des sentiers, dans le but d’encourager le transport actif et d’aménager un environnement sécuritaire.

L’abordabilité est une dimension importante du projet, dont l’objectif est «d’offrir une maison à un prix qui sera 25 % en bas du marché spéculatif». «Nous sommes dans les démarches finales pour l’obtention des permis. Nous espérons lancer la construction des infrastructures avant le printemps», mentionne Ronald Perrier, membre du conseil d’administration de la Coopérative d’habitation Le Petit Quartier. Un peu plus de 50% des terrains sont déjà réservés, assure-t-il.

 

Forestia Le Quartier

Même si Forestia Le Quartier a été vendu comme un développement vert, le promoteur du même nom devra ajuster le tir s’il veut que son projet évalué à 1,2 milliard de dollars voie le jour.

À première vue, le mégaprojet de construction de 5000 logements appartements dans une enclave à proximité des autoroutes 13 et 640, à Boisbriand, comporte plusieurs bons points. Conçu sur les principes du TOD, Forestia Le Quartier propose une mixité résidentielle et des services de proximité et une érablière de 15 acres. Une proportion de 37% de sa superficie est dévolue aux espaces verts, aux parcs ainsi qu’aux transports actif et collectif.

Or, sa réalisation entraînerait la disparition de terres agricoles.

La construction devait s’amorcer en 2021, mais le projet a essuyé un revers en 2020, lorsque la Commission de protection du territoire agricole a refusé la demande de dézonage de la municipalité de Boisbriand. Le promoteur a répliqué quelques mois plus tard en envoyant une mise en demeure à la Communauté métropolitaine de Montréal, qui s’est aussi opposée au projet.

Impossible de savoir si le promoteur tentera une nouvelle offensive; Forestia Le Quartier n’a pas répondu aux demandes d’entrevue de Les Affaires.

Sur le même sujet

L'accès à la propriété connaît sa pire détérioration depuis 27 ans au Canada

L’accessibilité s’est détériorée entre la hausse des taux hypothécaires et l’appréciation des prix de l’immobilier.

L'opération séduction des locataires est commencée

Édition du 25 Mai 2022 | Claudine Hébert

IMMOBILIER COMMERCIAL. Les entreprises qui veulent convaincre leur employés de revenir au bureau doivent...

À la une

Voici comment mieux communiquer avec vos employés

Il y a 27 minutes | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. «J'ai vu certains changer de job parce que cette problématique n'a pas été bien abordée.»

Titres en action: Banque Royale, Banque TD, CIBC

Mis à jour il y a 11 minutes | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une: les 300 plus grandes entreprises

Édition du 25 Mai 2022 | Les Affaires

Découvrez notre classement et les meilleures stratégies de recrutement.