La mixité s'invite dans les nouveaux projets

Offert par Les Affaires


Édition du 21 Avril 2018

La mixité s'invite dans les nouveaux projets

Offert par Les Affaires


Édition du 21 Avril 2018

Par Claudine Hébert

Le complexe District Union sera défini autour de la mixité des générations, la collectivité, la proximité et le mieux-vivre.

L'année 2019 marquera l'arrivée de résidences pour aînés nouveau genre au Québec. Une poignée d'entre elles proposeront de nouvelles formules qui favoriseront la mixité intergénérationnelle. Des projets novateurs qui pourraient définir les prochaines tendances dans cette industrie.


Une immense grue mécanique s'active ces jours-ci à Terrebonne, à l'angle des autoroutes 40 et 640. On y lève une nouvelle tour de 18 étages qui abritera 172 logements destinés à une clientèle âgée de 55 ans et plus. Les premiers occupants feront leur entrée au printemps 2019. Cette nouvelle tour pour clientèle retraitée fera partie du complexe District Union, un tout nouveau concept que veut expérimenter Réseau Sélection à l'aide de trois types de produits résidentiels: Quartier Sélect, Yimby et Kubica. Outre des logements pour retraités actifs présentés sous l'enseigne Quartier Sélect, évalué à 900 millions de dollars prévoit la construction de copropriétés qui s'adresseront aux milléniaux (Yimby) et aux familles (Kubica). Au total, 3 000 logements seront construits.


« Il est encore trop tôt pour établir comment seront répartis tous ces logements sur les 800 000 pieds carrés de superficie que nous allons développer. Le marché et la demande dicteront l'évolution de ce tout nouveau projet », souligne Philippe-Olivier Bouclin, directeur, Programmation et projets spéciaux chez Réseau Sélection, et fils du fondateur. Les logements construites sous l'enseigne Quartier Sélect seront non certifiées. Ce seront des logements sans soins pour personnes retraitées autonomes.


District Union, poursuit M. Bouclin, sera défini autour de cinq principes : la mixité des générations, la collectivité, la proximité, le mieux-vivre et le temps. « Ce sera un nouveau Transit-Oriented Development (TOD) qui va s'articuler autour d'un vaste pôle civique qui inclut une école primaire, un hôpital, la gare du train de l'Est et sa navette Urbis », souligne M. Bouclin. Un gymnase et un centre sportif communautaire sont actuellement en construction. S'ajouteront également une bibliothèque et un centre aquatique. Ce secteur en plein développement comprend également 1,5 million de pieds carrés d'offre commerciale déjà disponible, précise-t-il. « On souhaite bâtir un nouveau milieu intégré qui parlera à toutes les générations », insiste M. Bouclin.


D'où vient l'idée ?


En 2016, Réseau Sélection a réalisé un sondage auprès de 1 167 répondants dans toute la province. Cette étude a fait ressortir deux éléments. Le premier, 85 % des personnes âgées de 65 ans et plus veulent habiter dans un quartier intergénérationnel. Le second, plus de 80 % des personnes âgées de moins de 65 ans recherchent, elles aussi, des milieux de vie intergénérationnels, indique Philippe-Olivier Bouclin.


Une autre source de motivation provient aussi de l'âge moyen des membres de l'équipe de Réseau Sélection, qui rajeunit. Plus de 40 % des 200 employés du siège social de l'entreprise sont aujourd'hui âgés de moins de 40 ans. « On veut développer des milieux de vie qui nous inspirent et qui vont répondre aux futures attentes de toutes les générations », explique M. Bouclin. Réseau Sélection a d'ailleurs fait appel à l'agence Sid Lee pour développer le concept District Union.


Solar Uniquartier aura aussi sa résidence pour aînés


Le Solar Uniquartier, à Brossard, autre TOD qui fait parler de lui dans les médias, prévoit lui aussi la présence d'une résidence pour aînés dans son nouveau milieu de vie. « L'intégration d'une résidence pour aînés figure dans les plans de développement de ce complexe immobilier depuis les tout premiers balbutiements du projet. Il est encore trop tôt pour dévoiler les détails. Nous sommes toutefois en pourparlers avec un des plus importants groupes du Québec », indique Marco Fontaine, conseiller spécial pour le projet Solar Uniquartier chez Devimco. M. Fontaine est aussi président de Premius Conseil.


Situé à l'angle des autoroutes 10 et 30, le projet immobilier Solar Uniquartier est un complexe immobilier résidentiel et commercial dont la construction est évaluée à 1,5 milliard de dollars. Le promoteur Devimco, souligne M. Fontaine, envisage de consacrer entre 350 et 500 logements des 2 500 unités résidentielles prévus dans les plans.


En attendant l'annonce officielle de cette nouvelle résidence, le futur complexe attire déjà une clientèle ayant franchi la cinquantaine. Près de la moitié des 136 logements de la tour Magellan, actuellement en construction, ont été achetés par des résidents de 55 ans et plus, signale M. Fontaine. « Pour justement mieux servir cette clientèle qui a de petits-enfants ou qui est sur le point d'en avoir, nous avions prévu dans les plans une salle commune avec des tables de jeu et du mobilier ajustable, soutient M. Fontaine. Un produit qui nous avait été fortement demandé lors de nos groupes de discussion. »


Essayons la salle de quilles !


De son côté, Chartwell a annoncé la construction d'une autre résidence pour aînés à caractère unique. Située à Greenfield Park, la nouvelle résidence de 365 logements (dont 32 pour gens semi-autonomes) abritera une salle de quilles de 24 allées qui sera ouverte au grand public. « Il s'agit d'un clin d'oeil à l'ancienne salle de quilles Champion qui a occupé ce site pendant près de 60 ans », souligne Maxime Camerlain. La construction de ce complexe, dont la livraison est prévue à l'automne 2019, est évaluée à plus de 83 M$.


Certaines résidences, notamment chez Chartwell, comprennent un studio de yoga.


Des résidences… dans les centres d’achats


­Est-ce que le salut des centres d’achats passera par les résidences pour aînés ? C’est ce qu’analysera de près l’agence immobilière ­Immostar, à ­Québec, au cours des prochains mois. « ­Nous avons expressément acheté le ­Mail ­Cap-Rouge, en banlieue de ­Québec, il y un an, afin d’en faire un projet laboratoire », souligne ­François ­Pelchat, ­vice-président, Location et marketing chez ­Immostar. L’entreprise, qui détient une douzaine de centres d’achats dans la province, s’est associée à ­Chartwell et son constructeur ­Bâtimo afin de greffer une résidence pour aînées au sein même du centre commercial de Cap-Rouge.


Le projet est évalué à 100 M$, dont 85 M$ sont consacrés à la construction de la résidence de 364 unités (studio, 3 1/2, 4 1/2, 5 1/2) réparties sur cinq étages. Le complexe inclura également 36 logements haut de gamme. Grâce à cette transformation, le centre d’achats, qui était vacant à plus de 50 %, affiche désormais complet, soutient M. ­Pelchat.


L’établissement accueille une pharmacie, une institution financière, un bureau de poste, un centre d’entraînement, une agence de voyages ainsi qu’un centre de golf virtuel. Voisin du parc des Écores, traversé par l’un des sentiers de la rivière ­Cap-­Rouge, ce projet immobilier doit être livré en juillet 2019.


« ­Près d’une cinquantaine de logements ont déjà trouvé preneur. Des résultats qui nous encouragent à vouloir répéter l’expérience ailleurs », signale ­Maxime ­Camerlain, ­vice-président, Stratégies d’intégration chez ­Chartwell. Le grand gestionnaire canadien de résidences pour aînés promet d’ailleurs de dévoiler d’autres projets aux formules particulières au cours des prochains mois.


CLIQUEZ ICI POUR CONSULTER LE DOSSIER «IMMOBILIER: RÉSIDENCES POUR AÎNÉS»


image

Sécurité alimentaire

Mardi 13 novembre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Intelligence artificielle

Mercredi 05 décembre


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

À la une: les coopératives nouvelle génération

Édition du 22 Septembre 2018 | Les Affaires

Le dernier numéro de Les Affaires est là! En manchette, les coopératives nouvelle génération.

Les mises en chantier atteignent un sommet au Québec depuis 2011

Un peu plus de 61 % des ménages sont propriétaires et près de 12 % sont copropriétaires.

À la une

Les pros sont encore plus prudents

Découvrez comment les gestionnaires avaient échafaudé leur portefeuille à l'arrivée de l'automne.

La santé publique se prépare à la légalisation du cannabis

14:05 | AFP

L'entrée en vigueur de la légalisation du cannabis suscite toujours de vives inquiétudes.

Pas un jeu d'enfant, les enjeux légaux reliés au cannabis

Édition du 06 Octobre 2018 | Simon Lord

Malgré la légalisation, les producteurs ne sont pas à court d'aspects légaux à comprendre.