Petite bouffée d'air frais pour les hôtels canadiens en 2021

Publié le 16/06/2021 à 13:52

Petite bouffée d'air frais pour les hôtels canadiens en 2021

Publié le 16/06/2021 à 13:52

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

La société CBRE croit que les hôtels canadiens ne se remettront que légèrement de la pandémie de COVID-19 cette année, alors que les restrictions de voyage persistent.

La firme de services immobiliers commerciaux dit s’attendre à ce que le taux d’occupation des hôtels canadiens oscille autour de 38 % en 2021, contre 33 % l’an dernier. En comparaison, il a été de 65 % en 2019.

Le taux d’occupation se situe généralement entre 70 % et 80 % à Vancouver, Toronto, Halifax/Dartmouth, Montréal et Ottawa, mais CBRE estime qu’il variera de 31 % à 37 % dans ces villes cette année.

CBRE calcule que le tarif journalier moyen d’une réservation d’hôtel atteindra 131 $ cette année, contre 129 $ l’année dernière. Il était de 164 $ en 2019.

La firme prédit que le tarif journalier le plus abordable des villes interrogées sera de 101 $, à Regina, et que le plus cher sera de 155 $, à Vancouver.

CBRE affirme que les légères augmentations seront attribuables à une croissance de la demande pour les voyages intérieurs et de loisirs, mais estime que l’industrie restera entravée par la fermeture des frontières, les taux de vaccination et la rareté des réunions et des conférences en personne.

À la une

Réouverture des salles à manger des restaurants à 50% le 31 janvier

Il y a 47 minutes | lesaffaires.com

Le premier ministre François Legault dit que le Québec est sorti du tunnel, mais que le train de la santé est magané.

La voiture volante slovaque obtient un premier feu vert pour s'envoler

12:57 | AFP

Pour obtenir la certification, l’appareil a subi 70 heures d’essais en vol et plus de 200 décollages et atterrissages.

Faut-il abdiquer envers Amazon?

BLOGUE INVITÉ. Je ne crois pas qu’être simplement contre Amazon ait une quelconque incidence envers ce mastodonte.