Energy Star: pas seulement pour les fenêtres et le frigo

Publié le 03/04/2019 à 14:40

Energy Star: pas seulement pour les fenêtres et le frigo

Publié le 03/04/2019 à 14:40

Par Claudine Hébert
Le tour Deloitte, à Montréal.

Le tour Deloitte, à Montréal. (Photo: courtoisie)

LEED, WELL, B Corp, Energy Star, Prix d’excellence Cecobois... les mentions et certifications qui prônent le développement durable au sein des immeubles commerciaux se multiplient depuis dix ans. Voici quelques immeubles dont la conception a été certifiée, primée ou tout simplement inspirée par l’une ou plusieurs des caractéristiques de ces distinctions.

IMMOBILIER COMMERCIAL. Saviez-vous que les immeubles peuvent maintenant être certifiés Energy Star au même titre que les fenêtres et les appareils électroménagers ? Cette norme qui présente un volet dédié aux immeubles commerciaux et institutionnels, en vigueur depuis déjà 2005 aux États-Unis, a fait son entrée au Canada au printemps dernier.

Trois immeubles appartenant au gestionnaire Cadillac Fairview, dont la Tour Deloitte, à Montréal (les deux autres sont à Toronto), comptent parmi les quelque 60 premiers complexes commerciaux et institutionnels au pays à avoir été gratifiés de cette norme l’an dernier, souligne Dhan Balbahadur, directeur du portfolio et des opérations pour les immeubles de l’est chez Cadillac Fairview.

Pilotée par le ministère Ressources Naturelles Canada (RNCanada), cette nouvelle norme est attribuée aux immeubles qui se montrent exemplaires sur le plan de la gestion de leur consommation d’énergie en tenant compte de la météo, de l’occupation des lieux, des heures d'ouverture et autres paramètres clés. Outre la Tour Deloitte, on retrouve quatre autres complexes québécois sur la liste des premiers immeubles certifiés EG au pays. Le complexe de la Cité du multimédia, à Montréal, propriété de la fiducie de placement immobilier, Allied Properties, en fait partie.

L’attribution de la norme Energy Star coïncide avec le déploiement du nouveau programme transformationnel Energy Smart Operations (ESO) que mène actuellement Cadillac Fairview dans une trentaine de ses 67 immeubles au Canada. «Grâce à cette plateforme, qui utilise entre autres des technologies de pointe d'analyse des données ainsi que des technologies de construction intelligentes et écoénergétiques, nous pouvons augmenter la performance énergétique de nos bâtiments», signale Dhan Balbahadur.

Cette plateforme s’ajoute au programme Le Vert, ça Rapporte, instauré depuis déjà 2008 dans l’ensemble des propriétés canadiennes de Cadillac Fairview. Ce programme, qui veille à intégrer le développement durable au sein de l’exploitation et de l’entretien des immeubles, permet déjà à l’entreprise de réaliser d’énormes économies annuelles. L’an dernier, Cadillac Fairview a ainsi économisé plus de 8,9 millions de kWh en électricité. Elle a aussi réduit de 54 millions mètres cubes sa consommation d’eau. Et plus de 83% des matières résiduelles de l’ensemble de ses immeubles ont été détournés des sites d’enfouissement.

 

À suivre dans cette section

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

La crise climatique pose un risque au système financier, dit Poloz

La BdC développe des modèles pour mieux comprendre leurs conséquences.

Guy Cormier veut instaurer une identité numérique

C'est ce qui est sorti de la consultation parlementaire qui se penche sur le vol massif de données personnelles.

Bourse: Wall Street termine en baisse, préoccupée le commerce

Mis à jour le 21/11/2019 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Mercredi, elle était lestée par un regain de pessimisme sur le front commercial.