Christian Dubé sermonne ceux qui mettent en péril le déconfinement

Publié le 06/07/2020 à 14:17

Christian Dubé sermonne ceux qui mettent en péril le déconfinement

Publié le 06/07/2020 à 14:17

Par La Presse Canadienne

(Photo: Étienne Delorieux pour Unsplash)

Le nouveau ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a offert lundi un sérieux coup de semonce à ceux dont les agissements mettraient en péril le déconfinement de la province.

Il a ainsi prévenu les responsables de lieux de rassemblements − notamment les propriétaires de bars, de terrasses commerciales, de plages ou de piscines − qu’ils ont la responsabilité d’assurer le respect des consignes de la santé publique.

M. Dubé a précisé qu’on étudie actuellement ce qui pourrait advenir des permis des bars qui ne respecteraient pas ces consignes. Les propriétaires de ces établissements et les clients qui ne respectent pas les règles pourraient bientôt être passibles d’amendes.

Il n’a pas non plus exclu un éventuel reconfinement des bars. L’imposition d’une limite au nombre de clients, un resserrement des heures d’ouverture et l’obligation pour chaque client d’avoir une place assise sont d’autres mesures actuellement envisagées.

Une présence policière plus forte sera en place dès jeudi, dans les grands centres de la province.

M. Dubé a lancé que des ajustements seront apportés pour assurer que les événements des derniers jours ne se reproduisent plus.

« Je veux être très, très clair, a-t-il dit. Les fautifs devront être sanctionnés et nous n’hésiterons pas à fermer les établissements au besoin. On ne laissera pas passer une autre fin de semaine avec des incidents de la sorte. »

Rappelant la situation dans certains États américains, il a ensuite martelé qu’il n’est pas question de laisser une minorité de délinquants mettre en péril la santé des Québécois et la relance de la province.

 

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Le Québec doit déjà se préparer à la prochaine pandémie

22/01/2021 | François Normand

ANALYSE - On a recensé l’éclosion de plus de 300 maladies infectieuses dans le monde entre 1940 et 2004, dont l'Ebola.

Voyages: Trudeau n'écarte pas les quarantaines à l'hôtel

22/01/2021 | AFP

«C’est pas le temps de planifier des voyages à l’étranger particulièrement pas des voyages non essentiels», a-t-il dit.

À la une

Le Québec doit déjà se préparer à la prochaine pandémie

22/01/2021 | François Normand

ANALYSE - On a recensé l’éclosion de plus de 300 maladies infectieuses dans le monde entre 1940 et 2004, dont l'Ebola.

Bourse: les indices de Wall Street terminent en ordre dispersé

Mis à jour le 22/01/2021 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Le resserrement des mesures sanitaires dans le monde pèse sur les marchés.

Titres en action: Alphabet, Intel, Nuvei

Mis à jour le 22/01/2021 | LesAffaires.com et AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.