20/20/20: quel impact sur l'industrie?

Offert par Les Affaires


Édition du 11 Mai 2019

20/20/20: quel impact sur l'industrie?

Offert par Les Affaires


Édition du 11 Mai 2019

Montréal reçoit du gouvernement provincial les budgets relatifs au développement de l’habitation sur son territoire.

IMMOBILIER COMMERCIAL. La Ville de Montréal semble bien décidée à aller de l'avant avec son nouveau règlement 20/20/20, lequel prévoit imposer la construction de 20 % de logements sociaux, 20 % de logements abordables et 20 % de logements familiaux dans les nouveaux projets immobiliers.

«Le règlement sera adopté dans deux mois et entrera en vigueur en janvier 2021», confirme Robert Beaudry, responsable du développement économique et commercial, de l'habitation et du design à la Ville de Montréal.

Depuis l'adoption de la Stratégie d'inclusion de logements abordables dans les nouveaux projets résidentiels, en 2005, la Ville imposait aux projets d'au moins 100 appartements qui dérogeaient au règlement d'urbanisme d'inclure 15 % de logements sociaux et 15 % de logements abordables. Les logements familiaux n'étaient pas mentionnés par ce règlement. Ils le seront désormais, mais pourront être inclus dans la partie des logements sociaux ou abordables.

«Nous voulons que Montréal reste abordable et accessible et que même ceux qui peinent à se payer un logement puissent y rester, explique M. Beaudry. Nous tenons aussi à aider les familles à demeurer en ville. C'est important pour conserver la mixité sociale de Montréal.»

Le Groupe Altus a publié une étude soutenant que le règlement augmenterait de 16 % le prix des logements neufs et favoriserait l'étalement urbain. M. Beaudry rappelle que cette étude ne repose pas sur les données réelles du règlement, qui n'a pas encore été dévoilé. Or, celui-ci comprendrait des éléments favorables aux promoteurs dans le cas des projets dérogatoires, notamment l'augmentation des contributions de la Ville offertes aux propriétaires en fonction du nombre de logements sociaux.

Un outil nécessaire

Xavier Leloup, professeur et chercheur adjoint à l'INRS-Centre Urbanisation Culture Société, voit le futur règlement comme un outil nécessaire et important pour la Ville de Montréal. «Il y a une forte pression immobilière à Montréal, surtout sur les quartiers centraux, donc y maintenir du logement social et abordable exige de se doter de nouveaux moyens d'intervention» croit-il.

En septembre 2017, Montréal a obtenu son statut de métropole. Dans la foulée, elle a signé une entente de cinq ans avec le gouvernement provincial, lui octroyant les budgets relatifs au développement de l'habitation sur son territoire. La mairesse Plante avait déjà souligné à ce moment que l'entente favoriserait la réalisation d'une de ses promesses électorales phares : la création de 12 000 logements sociaux, abordables et familiaux.

Le règlement 20/20/20 s'inscrit dans cette volonté. D'autant que le contexte politique plus large n'est pas très favorable. «Le dernier budget provincial ne prévoit aucun financement supplémentaire de logements sociaux et Québec n'a pas encore trouvé d'entente avec le gouvernement fédéral dans le cadre de la Stratégie nationale sur le logement» rappelle M. Leloup.

Avant même l'adoption du nouveau règlement, l'administration a déjà approuvé un projet qui en respecte le cadre. Situé au métro Frontenac, le projet de 298 appartements, dont 109 logements abordables et 57 appartements de trois chambres et plus, est mené conjointement par la Société de transport de Montréal et la Société d'habitation et de développement de Montréal. Il doit être livré en 2021.

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

À la une: mentorat, parrainage et coaching

Édition du 20 Juillet 2019 | Les Affaires

Conscientes de leur popularité auprès des employés, les entreprises multiplient les programmes de jumelage.

Moins de propriétés délaissées au Québec lors du 2e trimestre

08/07/2019 | Joanie Fontaine

BLOGUE. Après une stabilisation des préavis d'exercice au 1er trimestre, la tendance est de retour à la baisse.

À la une

Mais où est passée la peur de la récession?

BLOGUE INVITÉ. Après un rebond des marchés, on entend beaucoup moins parler de récession. Pourtant...

Fin des services au comptoir à la Laurentienne

Mis à jour à 15:32 | La Presse Canadienne

Les négociations avaient été acrimonieuses entre l’institution financière et la partie syndicale.