Le 1111 Atwater ne mise pas sur la clientèle du Grand Prix

Publié le 07/06/2019 à 12:18

Le 1111 Atwater ne mise pas sur la clientèle du Grand Prix

Publié le 07/06/2019 à 12:18

Par Martin Jolicoeur

Photo: Courtoisie

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les promoteurs du 1111 Atwater, cette prochaine adresse de prestige à voir le jour dans la métropole, ne compte pas sur le public international du Grand Prix F1 de Montréal pour écouler ses unités pour millionnaires.

 «C’est certain que l’on s’attend à avoir des visites pendant la fin de semaine. Mais on ne compte pas vraiment sur cette clientèle de l’extérieur pour vendre nos unités. La vérité, dit Francis Charron, principal promoteur du projet, est qu’il existe bien plus d’argent au Québec que ce que l’on croit généralement.»

Ce dernier en a pour preuve la soirée VIP qu’il a tenu la semaine dernière en guise de lancement du projet de grand luxe, projeté à l’intersection du boulevard René-Lévesque Ouest et de la rue Atwater. Ce terrain était anciennement occupé par le Montreal Children’s Hospital, aujourd’hui démoli.

Mes derniers textes / me suivre sur Twitter 

Au nombre de quelque 130 personnes, les invités de cette soirée avaient été triés sur le volet parmi les plus grandes fortunes que compte la province. Or, moins d’une semaine plus tard, soutient M. Charron, «entre 50% et 60%» des unités offertes avaient déjà trouvé preneurs.

«On ne peut pas dire qu’elles ont été vendues, étant donné que les papiers n’ont pas encore tous été signés. Mais je peux vous dire que les intéressés sont des acheteurs très, très sérieux. Je n’ai aucune inquiétude à leur égard.»

Le projet de quelque 200M$ du 1111 Atwater consiste en une tour de 38 étages, dont ceux du sommet (du 30eau 38e) seront réservés à 22 condominiums de type penthouse, dont le prix varient entre 2M$ et 15M$, ou de 1500$ et 2000$ le pi2, des tarifs parmi les plus élevés actuellement à Montréal. 

Ce chantier, qui se terminera en 2022, est mené par le regroupement de Batimo et de EMD Construction, avec la collaboration financière des sociétés High-Rise Montréal et Claridge. Outre les services de concierge, de voiturier, des ascenseurs exclusifs et l’intégration de la domotique dans tous les logements, les promoteurs vantent la vue non obstruée à 360 degrés sur la ville et la Montérégie dont pourront profiter la poignée de résidents, à partir notamment des aires communes du Sky Lounge, Sky Gym et piscine, au 31eétage. 

Poto: Courtoisie

«Timing is everything, affirme Francis Charron, président de Batimo et vice-président de EMD Construction, les deux sociétés à la tête du projet. Il y a trois ans, vendre à 1000$ le pied carré n’aurait pas été possible. Même le projet du Ritz avait eu de la peine. Mais aujourd’hui, Montréal est devenue une incontournable. Son attractivité est incroyable. Nous sommes rendus là à Montréal.»

Le principal projet concurrent au 1111 Atwater est celui de 250M$ de l’hôtel Four Season, mené par Andrew Lufty de Carbonleo, sur de la rue de la Montagne, au centre-ville de Montréal. Au-dessus de l’hôtel cinq étoiles de 18 étages, attenant au Holt Renfrew Ogilvy, actuellement en rénovation (100M$), le projet comprends une vingtaine d’unités de grand luxe dont le prix varie entre 3,5M$ et 15M$. Dans le cas du plus grand des penthouses offerts, on parle d’un prix excédant les 2200$ le pi2.

En plus d’être légèrement moins cher, le projet de condominiums de la rue Atwater offre plus de possibilité de personnalisation des unités. «Quelqu’un qui paie des millions pour un appartement aime bien pouvoir l’aménager selon ses goûts. », affirme M. Charron.

Les 30 étages du bas seront occupés par  un étage d’aires commerciales et une résidence pour personnes âgées, devant comprendre quelques 322 unités. L’entrée de cette résidence sera situé sur la rue Tupper, de telle sorte que les différents locataires du même immeuble à vocations multiples n’auront pas, ou peu, à se coôtoyer. Les travaux viennent de débuter et devraient prendre fin, si tout va bien, en 2022.

Mes derniers textes / me suivre sur Twitter 


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Le prix des propriétés bondit dans la RMR de Montréal

27/11/2020 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Les banlieues ont la cote en 2020 et l'intérêt pour les copropriétés sur l'île de Montréal diminue.

Des copropriétés de plus en plus petites

25/05/2020 | Joanie Fontaine

La taille médiane des nouvelles copropriétés a diminué de plus de 25% en environ 15 ans.

À la une

Le projet Énergie Saguenay a-t-il un avenir à long terme?

27/11/2020 | François Normand

ANALYSE — Le marché de l'énergie mute en Europe et en Asie, ce qui pourrait limiter la demande pour du GNL du Québec.

COVID-19: un général va coordonner la distribution des vaccins au Canada

27/11/2020 | AFP

Un général ayant dirigé les forces de l'OTAN en Irak coordonnera la distribution des vaccins contre la COVID au Canada.

Le prix des propriétés bondit dans la RMR de Montréal

27/11/2020 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Les banlieues ont la cote en 2020 et l'intérêt pour les copropriétés sur l'île de Montréal diminue.