Intel crée une société dédiée à l'IA générative, avec d'autres investisseurs au capital

Publié le 03/01/2024 à 12:50

Intel crée une société dédiée à l'IA générative, avec d'autres investisseurs au capital

Publié le 03/01/2024 à 12:50

Par AFP

Alors qu'Intel s'implante côté logiciel, Microsoft, Amazon ou Google ont tous récemment lancé leurs propres puces aux caractéristiques adaptées au développement de l'intelligence artificielle générative. (Photo: 123RF)

Le fabricant de semi-conducteurs Intel a officiellement créé mercredi une société dédiée à l'intelligence artificielle (IA) générative, déjà opérationnelle et à même de proposer des plateformes logicielles à des clients institutionnels. 

Articul8, le nom de cette nouvelle entreprise, présente un actionnariat diversifié, le principal investisseur n'étant pas Intel mais DigitalBridge, société financière spécialisée dans les infrastructures technologiques, selon un communiqué publié mercredi.

Interrogé par l'AFP sur le niveau de participation de DigitalBridge et sur son propre poids au capital, Intel s'est refusé à tout commentaire.

L'actionnariat compte également plusieurs autres sociétés d'investissement, parmi lesquelles Fin Capital et Mindset Ventures.

La création de cette société distincte est un nouvel exemple de l'essor de l'IA dite générative, popularisée par le logiciel ChatGPT, lancé en novembre 2022.

Articul8 a été développé en collaboration avec la société de conseil Boston Consulting Group (BCG), sur la base de plateformes logicielles qu'Intel propose déjà aux entreprises, notamment dans les secteurs financier, de l'aérospatiale, des semi-conducteurs et des télécommunications. 

La nouvelle entité et Intel «vont rester alignés sur le plan stratégique» et «collaborer pour accélérer l'adoption de l'IA générative dans les entreprises», selon le communiqué. 

Le directeur général d'Articul8 est Arun Subramaniyan, ancien responsable de l'activité d'Intel dédiée aux centres de stockage de données (data center) et à l'intelligence artificielle.

Les grands acteurs de l'intelligence artificielle cherchent à élargir l'éventail de leurs compétences pour maîtriser plusieurs éléments stratégiques de l'IA.

Alors qu'Intel s'implante côté logiciel, Microsoft, Amazon ou Google ont tous récemment lancé leurs propres puces aux caractéristiques adaptées au développement de l'intelligence artificielle générative.

Sur le même sujet

À surveiller: AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed

17/05/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed? Voici des recommandations d’analystes.

À surveiller: BCE, WSP et Bombardier

03/05/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres BCE, WSP et Bombardier? Voici des recommandations d’analystes.

À la une

Malade, vaut-il mieux rester chez soi ou aller au bureau?

Il y a 58 minutes | Olivier Schmouker

MAUDITE JOB! «L'autre jour, j'étais malade comme un chien. Je suis quand même allé au bureau. Ai-je eu raison ou tort?»

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi 23 mai

Mis à jour il y a 42 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Nvidia lance la tech, peu d'élan ailleurs.

«Nvidia a encore défié la gravité»

Mis à jour le 22/05/2024 | AFP

L’élan donné par l’IA générative ne se dément pas.