Thales installe son centre mondial d'intelligence artificielle à Montréal

Publié le 10/10/2017 à 08:50, mis à jour le 10/10/2017 à 12:41

Thales installe son centre mondial d'intelligence artificielle à Montréal

Publié le 10/10/2017 à 08:50, mis à jour le 10/10/2017 à 12:41

Par Denis Lalonde

Le centre d'intelligence artificielle de Thales devrait regrouper une cinquantaine de chercheurs et de développeurs. (Photo: Thales)

Après Microsoft, Google et Facebook c'est au tour de la multinationale française Thales d'installer un laboratoire en intelligence artificielle à Montréal.

Thales crée CortAIx, son centre mondial de recherche et technologie spécialisé en intelligence artificielle, en collaboration avec l'Institut de valorisation des données (IVADO), l'Institut des algorithmes d'apprentissage de Montréal (MILA) et l'Institut Vector de Toronto.

L'arrivée de Thales devrait se traduire par la création de 50 emplois de chercheurs et de développeurs en intelligence artificielle à Montréal. «Leur mission sera de promouvoir des applications sûres et éthiques d'intelligence artificielle pour le 'vaste portefeuille' de produits Thales», précise la société dans un communiqué.

CortAIx se concentrera plus particulièrement sur la création de solutions pour aider les compagnies aériennes, les opérateurs de satellites, les contrôleurs aériens, les opérateurs de transport, les forces armées et les gestionnaires d'infrastructures, «à prendre les meilleures décisions dans des moments décisifs, du fond des océans aux confins de l'espace et du cyberespace», ajoute la société.

La direction de Thales n'a pas chiffré le montant de son investissement à Montréal. La société se spécialise dans la conception de produits de haute technologie pour les industries de l'aérospatiale, du transport, de la défense et de la sécurité. Elle compte 64 000 employés dans 56 pays, dont 1800 au Canada. En 2016, l'entreprise a généré un chiffre d'affaires de 14,9 milliards d'euros, soit environ 21,9 milliards de dollars canadiens.

À la une

Loi 101: aidons les PME à mieux intégrer les immigrants

10/04/2021 | François Normand

ANALYSE. «Le renforcement de la loi 101 ne doit pas alourdir le processus administratif des PME de 25 à 49 employés.»

Faites le choix d'améliorer la qualité de votre portefeuille

09/04/2021 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Pourquoi ne pas choisir nos investissements boursiers selon des critères de sélection?

Créer de la valeur grâce à la responsabilité sociale et environnementale

Mis à jour le 08/04/2021 | lesaffaires.com

LIVRE BLANC. Les pratiques responsables sont loin d’être uniquement l’apanage des grandes entreprises.