Les ingénieurs arrivent en renfort pour répondre à l'urgence climatique

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Juin 2019

Les ingénieurs arrivent en renfort pour répondre à l'urgence climatique

Offert par Les Affaires


Édition du 15 Juin 2019

Norda Stelo et SNC- Lavalin, avec le ministère des Transports du Québec, ont construit la nouvelle route 112, détruite par glissement de terrain. Elles sont lauréates dans la catégorie « Infrastructures de transport ». (Photo: Nadeau Photo Solution)

GRANDS PRIX DU GÉNIE-CONSEIL. Comment le génie redessine-t-il le monde qui nous en entoure, en proposant des solutions innovantes notamment pour l'environnement ? Un aperçu des projets les plus inspirants du génie-conseil, cuvée 2019 !

Renforcement des berges du Saint-Laurent, à la source d'émanations provenant de la fusion du cuivre, mise à jour des installations pour faire face à la hausse du niveau de la mer : les ingénieurs se trouvent en bonne position pour innover et, par le fait même, dénicher des solutions durables à des enjeux comme les changements climatiques, estime André Rainville, PDG de l'Association des firmes de génie-conseil du Québec (AFG).

C'est d'ailleurs pour souligner cet apport important que les Grands prix du génie-conseil québécois ont été organisés cette année sous le thème «Innover, c'est dans notre nature». Si plusieurs dossiers proposent des solutions avant-garde du point de vue environnemental, cela n'étonne pas M. Rainville. «La recherche de solutions innovantes quand les besoins se font sentir fait partie de l'ADN des ingénieurs. S'il y a un besoin qui se fait sentir actuellement, ce sont bien les grands défis que constituent les changements climatiques et la réduction des gaz à effet de serre.»

Ces professionnels ont tous les outils pour prévoir l'impact de ces changements - pour adapter les infrastructures aux crues des eaux, par exemple -, mais aussi pour les prévenir, poursuit le PDG. En effet, plusieurs travaillent à mettre sur pieds des solutions hors des sentiers battus, ajoute M. Rainville.

«C'est le cas, par exemple, de la technologie développée par CO2 Solutions et mise en application par BBA qui permet de capter le CO2 directement des cheminées industrielles de Produits Forestiers Résolus, à Saint-Félicien, et de l'utiliser dans les Serres Toundra pour faire pousser des concombres.» Il ne s'agit là que d'un exemple concret de ce que le génie peut apporter, indique-t-il.

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Planétarium Dow: laisser entrer la lumière!

Édition du 15 Juin 2019 | Anne-Marie Tremblay

GRANDS PRIX DU GÉNIE-CONSEIL. CATÉGORIE: PME GÉNIE-CONSEIL — L’École de technologie supérieure (ÉTS) a donné...

Turcot: un immense casse-tête en trois dimensions

Édition du 15 Juin 2019 | Anne-Marie Tremblay

GRANDS PRIX DU GÉNIE-CONSEIL. CATÉGORIE: GESTION DE PROJET — Pour réussir le chantier routier le plus complexe...

OPINION Reconstruire en toute sécurité
Édition du 15 Juin 2019 | Anne-Marie Tremblay
Percé: une plage naturelle pour lutter contre l'érosion
Édition du 15 Juin 2019 | Anne-Marie Tremblay
Édifice Wilder: quand le patrimoine prend vie
Édition du 15 Juin 2019 | Anne-Marie Tremblay

À la une

Agriculture urbaine: des melons d'Oka à l'ancien hippodrome

BLOGUE. Urbanisme transitoire: cet été, il poussera des melons d'Oka sur le terrain vacant de l'Hippodrome Blue Bonnets.

À surveiller: Dorel, Stantec et Bank of America

Que faire avec les titres de Dorel, Stantec et Bank of America?

Bourse: le temps de miser sur les banques américaines?

14/06/2019 | Denis Lalonde

BALADO GESTIONNAIRES EN ACTION. Les banques américaines se négocient à des ratios très intéressants, dit François Rochon