Yves Séguin rejoint le cabinet d'avocats BCF

Publié le 09/07/2018 à 08:45

Yves Séguin rejoint le cabinet d'avocats BCF

Publié le 09/07/2018 à 08:45

Par lesaffaires.com

L'ancien ministre des Finances, du Revenu et du Travail du Québec, Yves Séguin, se joint à l'équipe de BCF à titre d’avocat-conseil et de conseiller stratégique.

Ex-ministre des Finances au gouvernement du Québec (2003-2005) et ancien ministre du Revenu et du Travail (1987-1992), Yves Séguin a notamment été président de la commission sur le déséquilibre fiscal (2001-2002) et a occupé des postes de direction à la Banque de Montréal ainsi qu’au sein du groupe Vivendi, en France.

Avocat depuis 1976, il a également pratiqué au sein d’importants cabinets de droit des affaires au cours de sa carrière. Depuis 2008, il est président de SNCO Finance, un cabinet de conseils financiers au service des

Fort de cette expérience de plus de 40 ans dans les milieux de décisions, Yves Séguin collaborera chez BCF à titre de conseiller en développement d’affaires et accompagnera également les clients ainsi que l’équipe du cabinet dans l’élaboration de stratégies de croissance.

«Yves a une connaissance intime des questions réglementaires et des politiques fiscales québécoises et canadiennes. Son arrivée procure un avantage unique à notre équipe et à nos clients», estime Mario Charpentier, associé directeur de BCF Avocats d’affaires.

«BCF s’est imposée au cours des dernières années comme étant une référence au Québec et au Canada pour son esprit entrepreneurial et sa compréhension des enjeux d’affaires qui touchent les entreprises innovantes et en croissance», a motivé de son côté Yves Séguin.

 

À la une

Trois stratégies pour rendre son commerce plus attrayant

Édition du 22 Mai 2024 | Jean-François Venne

COMMERCE DE DÉTAIL. Voici trois commerces qui ont élaborer de nouvelles stratégies pour se démarquer.

La main-d'oeuvre reste un défi pour les détaillants

Édition du 22 Mai 2024 | Jean-François Venne

COMMERCE DE DÉTAIL. Plus d'un poste vacant sur dix au Québec se trouve dans le secteur du commerce de détail.

Des clients avides de rabais

Édition du 22 Mai 2024 | Jean-François Venne

COMMERCE DE DÉTAIL. Les détaillants doivent s'ajuster aux nouvelles attentes des consommateurs.