Le coup de circuit parisien d'Ivanhoé Cambridge

Offert par Les Affaires


Édition du 27 Septembre 2014

Le coup de circuit parisien d'Ivanhoé Cambridge

Offert par Les Affaires


Édition du 27 Septembre 2014

Par Claudine Hébert

n partenariat avec la banque d’investissement américaine Blackstone, Ivanhoé Cambridge, la filiale immobilière de la Caisse de dépôt et placement du Québec, détient 29,9 % des actions de Gecina. La plus importante société foncière française est

Depuis janvier 2014, Ivanhoé Cambridge figure parmi les actionnaires majeurs de Gecina, leader du marché des bureaux de location en France.

Cliquez ici pour consulter le dossier sur les grands de l'immobilier commercial

En partenariat avec la banque d'investissement américaine Blackstone, la filiale immobilière de la Caisse de dépôt et placement du Québec détient 29,9 % des actions de la plus importante société foncière française. Gecina possède plus de 10 milliards d'euros d'actifs, dont plus de 90 % se trouvent à Paris. La capitale de l'Hexagone est le plus grand marché de locaux pour bureaux en Europe, avec plus de 55 millions de mètres carrés de superficie locative.

Grâce à cette transaction, les Québécois sont devenus, en partie, proprios de plusieurs joyaux immobiliers parisiens, tels que le 10-12, place Vendôme (dernier domicile parisien de Chopin), le 101, avenue des Champs-Élysées, aujourd'hui occupé par Louis Vuitton, et l'immeuble Horizons, qui a remporté le Grand Prix SIMI (Salon de l'immobilier d'entreprise, à Paris) dans la catégorie Immeuble neuf.

«Ce sont des immeubles qualifiés d'emblématiques», précise Méka Brunel, vice-présidente exécutive, Europe, d'Ivanhoé Cambridge, depuis ses bureaux de Londres. Elle et un autre administrateur d'Ivanhoé Cambridge, Claude Gendron, siègent au conseil d'administration de Gecina.

Cliquez ici pour consulter le dossier sur les grands de l'immobilier commercial

À la une

Le Québec pâtira-t-il de la guerre commerciale verte avec la Chine?

17/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Les producteurs d’acier craignent que la Chine inonde le marché canadien, étant bloquée aux États-Unis.

Bourse: Wall Street finit en ordre dispersé, le Dow Jones clôture au-dessus des 40 000 points

Mis à jour le 17/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé.

À surveiller: AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed

17/05/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed? Voici des recommandations d’analystes.