Deux étapes pour choisir les meilleures pratiques

Offert par Les Affaires


Édition du 04 Avril 2015

Deux étapes pour choisir les meilleures pratiques

Offert par Les Affaires


Édition du 04 Avril 2015

Par Les Affaires

Les conseils honorés lors de la Grande soirée de la gouvernance ont été choisis à la suite d'un processus en deux étapes. La première étape a été menée par un groupe de travail composé de Louise Champoux-Paillé, présidente du Cercle des administrateurs de sociétés certifiés, Martin Bernier, leader du groupe certification chez PwC, François Dauphin, directeur de projets à l'Institut sur la gouvernance d'organisations privées et publiques (IGOPP), Laurent Giguère, associé chez KPMG, Jacques Grisé, collaborateur au Collège des administrateurs de sociétés et Daniel Saint-Onge, directeur de projets au Collège des administrateurs de sociétés.

Ils ont d'abord dressé une liste des responsabilités d'un CA et convenu d'une série de bonnes pratiques de gouvernance liées à ces responsabilités. Ils ont ensuite repéré des CA qui appliquent certaines de ces pratiques. Puis, ils ont retenu les conseils qui démontraient le niveau le plus achevé d'implantation de ces pratiques.

La seconde étape a été confiée à un jury présidé par Isabelle Courville, présidente du CA de la Banque Laurentienne, et constitué d'Yvan Allaire, président exécutif du conseil de l'IGOPP, de Bruno Déry, président et chef de la direction du Collège des administrateurs de sociétés, de Richard Drouin, avocat-conseil chez McCarthy Tétrault, d'André Courville et de Guylaine Saucier, administrateurs de sociétés.

Cliquez ici pour consulter le dossier Grande soirée de la gouvernance

À suivre dans cette section


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

À surveiller: Couche-Tard, Dollarama et Lightspeed

Que faire avec les titres de Couche-Tard, Dollarama et Lightspeed?

En mars le taux de chômage enregistre sa plus forte hausse

Mis à jour à 09:35 | La Presse Canadienne

L’économie canadienne a perdu 1 011 000 emplois en mars.

COVID-19: préparer le rebond

BLOGUE INVITÉ. Le revers, aussi brutal soit-il, peut vous permettre de rebondir et de revenir plus fort.