Des entrepreneurs du Sud qui brassent des affaires à Radisson

Publié le 29/09/2012 à 00:00, mis à jour le 02/10/2012 à 09:44

Des entrepreneurs du Sud qui brassent des affaires à Radisson

Publié le 29/09/2012 à 00:00, mis à jour le 02/10/2012 à 09:44

Par Suzanne Dansereau

Pour réussir comme entrepreneur dans le Nord-du-Québec, il faut avoir un bon modèle d'affaires. À Radisson, seule communauté blanche au nord du 53e parallèle, site de la centrale LG2 d'Hydro-Québec, Éric Landry et Michel Desjardins ont trouvé le leur.

À l'âge de 29 ans, alors qu'il venait d'effectuer un important changement de carrière, passant de boucher à technicien en télécommunications, Éric Landry, un Montréalais adepte de plein air et de chasse et pêche, est parti en vacances à Radisson avec sa blonde.

« Une fois sur place, je me suis rendu compte qu'il n'y avait aucun service de télé-communications, relate-t-il. J'ai décidé d'emménager en haut de l'épicerie locale et de démarrer ma propre entreprise, Solutions Nordik. » Ce qui se voulait au départ un projet d'une année pour Éric Landry et sa conjointe dure maintenant depuis six ans.


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Voulons-nous vraiment vivre dans ce monde?

18/09/2020 | François Normand

ANALYSE - Cessons d'écouter ceux qui disent que le développement durable mine l'économie, car c'est faux: il la stimule.

La Bourse en pause comme la reprise?

BLOGUE. Deux stratèges ne perdent pas espoir que les chouchous techno passent le bâton aux bénéficiaires de la reprise.

La Bourse sur une perspective de 100 ans (partie II)

18/09/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. L'histoire du 20e siècle nous démontre que des changements majeurs sont à prévoir au 21e siècle.