Des entrepreneurs du Sud qui brassent des affaires à Radisson

Publié le 29/09/2012 à 00:00, mis à jour le 02/10/2012 à 09:44

Des entrepreneurs du Sud qui brassent des affaires à Radisson

Publié le 29/09/2012 à 00:00, mis à jour le 02/10/2012 à 09:44

Par Suzanne Dansereau

Pour réussir comme entrepreneur dans le Nord-du-Québec, il faut avoir un bon modèle d'affaires. À Radisson, seule communauté blanche au nord du 53e parallèle, site de la centrale LG2 d'Hydro-Québec, Éric Landry et Michel Desjardins ont trouvé le leur.

À l'âge de 29 ans, alors qu'il venait d'effectuer un important changement de carrière, passant de boucher à technicien en télécommunications, Éric Landry, un Montréalais adepte de plein air et de chasse et pêche, est parti en vacances à Radisson avec sa blonde.

« Une fois sur place, je me suis rendu compte qu'il n'y avait aucun service de télé-communications, relate-t-il. J'ai décidé d'emménager en haut de l'épicerie locale et de démarrer ma propre entreprise, Solutions Nordik. » Ce qui se voulait au départ un projet d'une année pour Éric Landry et sa conjointe dure maintenant depuis six ans.

À la une

Seuls les fous ne changent jamais d'idée

18/06/2021 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Warren Buffett est un bon exemple d'investisseur qui a su s'adapter au fil des années.

Le suspense persiste autour de Lithium Amérique du Nord

18/06/2021 | François Normand

Un juge de la Cour supérieure du Québec a reporté de 10 jours l'audience pour déterminer l'avenir de la minière.

Ça gonfle chez Pelican

18/06/2021 | Emmanuel Martinez

Le fabricant de kayak Pelican International a mis la main cette semaine sur Advanced Elements.