ArcelorMittal vend une partie de ses mines québécoises pour 1,1 G$

Publié le 02/01/2013 à 06:37, mis à jour le 02/01/2013 à 06:54

ArcelorMittal vend une partie de ses mines québécoises pour 1,1 G$

Publié le 02/01/2013 à 06:37, mis à jour le 02/01/2013 à 06:54

Par AFP

Photo: Bloomberg

Tel que le rapportait LesAffaires.com en octobre dernier, le sidérurgiste ArcelorMittal, en difficulté du fait de l'effondrement de la demande d'acier en Europe, a annoncé mercredi la cession de 15% de ses mines de fer canadiennes (principalement situées au Québec), pour 1,1 G$ US à ses rivaux sud-coréen Posco et taïwanais China Steel Corporation (CSC).

La transaction, libellée en numéraire, s'effectuera sous forme de deux versements qui interviendront au premier et au deuxième trimestre de 2013, a précisé ArcelorMittal dans un communiqué.

Les actifs concernés sont ceux d'ArcelorMittal Mines Canada (AMMC), qui conservera 85% du capital de la société commune formée avec le consortium Posco et CSC. Ce consortium comprend aussi des investisseurs financiers non identifiés.

Ils sont situés dans la Fosse du Labrador, une zone d'une centaine de kilomètres de large et de 1100 km de long, à cheval sur les frontières des provinces du Québec et du Labrador. Cette zone inhospitalière concentre plusieurs gros projets d'investissements de la part de grandes compagnies minières, comme Rio Tinto et Cliffs Natural Resources.

À lire: ArcelorMittal: la dette du géant minier décotée au rang spéculatif

AMMC y exploite deux mines à ciel ouvert: l'une à Mont-Wright, présentée comme la plus vaste du genre en Amérique du nord, l'autre à Fire Lake. La société dispose également d'un complexe minier à Mont-Wright relié à un complexe industriel à Port-Cartier (usine de bouletage, aires de stockage, etc).

La transaction prévoit que Posco et CSC recevront une partie de la production au prorata de leur participation.

D'autres cessions d'actifs


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

L'emploi et la Bourse, un étrange ménage

BLOGUE. L'emploi est un indicateur contraire parce que le chômage ne peut que s'améliorer après une récession.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Il y a 41 minutes | LesAffaires.com et AFP

L'Asie rassurée par les chiffres américains sur l'emploi pendant que les marchés américains sont en congé.

Titres en action: Google, Sony, Nissan

Mis à jour il y a 20 minutes | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.