Les FNB Horizons changent de nom

Publié le 23/04/2024 à 07:30

Les FNB Horizons changent de nom

Publié le 23/04/2024 à 07:30

Par Denis Lalonde
Rohit Mehta

«La décision de changer de nom est attribuable à différents facteurs», soutient Rohit Mehta, président et chef de la direction des FNB Horizons. (Photo: courtoisie)

Horizons ETF Management, qui offre des fonds négociés en Bourse (FNB) aux investisseurs canadiens, changera de nom le premier mai pour devenir Global X Canada.

L’entreprise propriété de Mirae Asset Financial Group, soutient que ce changement lui permettra d’intégrer l’un des plus grands fournisseurs de FNB au monde, avec une présence internationale couvrant l’Europe, l’Asie, l’Amérique du Sud et l’Australie, ainsi que les États-Unis.

Les activités de Mirae dans l’industrie mondiale des FNB totalisent l’équivalent de 154 milliards de dollars canadiens (G$). Au Canada, les FNB Horizons pointent au quatrième rang avec 30G$ d’actifs sous gestion, dont 10G$ au Québec. En 2023, la société dit avoir généré un gain de 7,6G$ au Canada, la plus forte croissance annuelle de son histoire.

«La décision de changer de nom est attribuable à différents facteurs», soutient Rohit Mehta, président et chef de la direction des FNB Horizons. Il explique qu’en faisant une tournée canadienne auprès de conseillers financiers et de partenaires de l’industrie des FNB l’an dernier, il s’est aperçu que la vaste majorité de ceux-ci connaissaient Horizons comme une entreprise canadienne qui n’avait pas d’empreinte internationale.

«Lorsque nous expliquions notre lien avec Mirae Asset, que nous faisions partie du onzième fournisseur de FNB dans le monde, soudainement, beaucoup de partenaires nous ont affirmé qu’ils voulaient développer leur relation avec nous», raconte-t-il.

Comme entreprise, Rohit Mehta ajoute qu’il est aussi plus simple d’avoir des relations très fortes avec un moins grand nombre de clients. «C’est vrai pour plusieurs raisons, allant de la conformité à la simplicité et à notre capacité à croître tout en générant des économies d’échelle», dit-il.

Pour atteindre tous ces objectifs, il a été décidé de miser sur la marque Global X. «Nous allons conserver notre expertise locale, mais avec une force de frappe internationale et un meilleur service à la clientèle», précise-t-il, citant en exemple le fait que les clients canadiens de l’entreprise détiennent déjà des investissements totalisant plus de 1G$US dans des FNB de Global X aux États-Unis, sans savoir que Global X et Horizons font partie de la même entité.

Le dirigeant soutient que le changement permettra aussi à augmenter le nombre de produits qu’il pourra offrir à sa clientèle canadienne. «Il y a des choses qui s’en viennent dont je ne peux pas encore parler, mais il y a beaucoup de services financiers qui pourraient intéresser la clientèle à travers le pays», dit-il.

La gamme de FNB de la société continuera d’être négociée selon ses symboles et ses mandats actuels, tandis que les noms de fonds de marque Horizons seront mis à jour pour devenir la marque Global X. Le site Web de l’entreprise (www.HorizonsETFs.com) sera toutefois remplacé sous peu pour le www.GlobalX.ca lors du renouvellement de l’image de marque.

Les FNB Horizons et Global X sont des filiales de Mirae Asset Financial Group, entreprise sud-coréenne qui gère environ 710G$ d’actifs dans 19 pays.

 

Sur le même sujet

Les trois meilleurs FNB du marché total au Canada

05/04/2024 | Morningstar

Tirez parti de la sagesse collective du marché canadien ainsi que d'une grande diversification,

Peut-on revenir vers les marchés émergents maintenant?

01/04/2024 | Morningstar

Philippe Langham, de RBC, estime que les conditions pour les actions des marchés émergents s'améliorent.

À la une

Nos exportations à risque en France malgré l'AECG

14/06/2024 | François Normand

ANALYSE. Les droites radicale et populiste minent l’économie et le niveau de vie des pays, selon des études empiriques.

Banque du Canada: jusqu'à cinq baisses de taux d'ici juin 2025

14/06/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Les données américaines sur l’inflation pourraient conforter la Banque du Canada dans ses baisses de taux.

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, mais le Nasdaq enchaîne un 5ème record d'affilée

Mis à jour le 14/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé dans le rouge.