CIMA+ fait l’acquisition de Bogdanov Pao Associates

Publié le 18/11/2021 à 14:38

CIMA+ fait l’acquisition de Bogdanov Pao Associates

Publié le 18/11/2021 à 14:38

Par lesaffaires.com

Sur la photo, à gauche, le PDG de Bogdanov Pao Associates, Paul Tomei, et à droite, le premier vice-président régional de l’Ouest canadien chez CIMA+, Kelly Yuzdepski. (Photo: courtoisie)

La firme de génie-conseil, CIMA+ a annoncé, jeudi, avoir fait l’acquisition de la société d'ingénierie structurale basée à Vancouver Bogdanov Pao Associates.

La firme, établie en Colombie-Britannique depuis 1985, «soutient des clients dans de nombreux secteurs, notamment ceux du bâtiment, des infrastructures, du transport et de l’énergie», peut-on lire dans le communiqué.

Bogdanov Pao Associates possède une expertise dans «la conception et la supervision d'un large éventail de projets dans de multiples marchés, notamment les soins de santé, l'éducation, les institutions, le commerce, l'industrie et le résidentiel».

Pour François Plourde, président et chef de la direction de CIMA+, cette acquisition accélère «le plan d'expansion de l'entreprise et sa présence dans la région métropolitaine de Vancouver».

«Nos clients auront désormais accès à un plus large éventail d'expertises et de services dans la grande région de Vancouver», a, pour sa part, déclaré le premier vice-président régional de l’Ouest canadien chez CIMA+, Kelly Yuzdepski.

Celui qui agit à titre de PDG de Bogdanov Pao Associates depuis 10 ans, Paul Tomei, se dit heureux de se joindre à l'équipe de CIMA+ et que cette combinaison se veut «comme une étape naturelle de la croissance de notre entreprise».

Avec plus de 30 bureaux à travers le Canada, CIMA+ emploie 2 600 personnes, dont plus de la moitié sont actionnaires de l’entreprise.

Sur le même sujet

Coveo a identifié 300 cibles, mais elle peut croître sans acquisitions, dit son PDG

L’entreprise de Québec a fait son entrée sur le parquet torontois le 18 novembre dernier à un prix de 15 $ l’action.

Quatre entreprises consolidatrices à surveiller

Édition du 24 Novembre 2021 | Denis Lalonde

Ce qui est bon pour Neighbourly Pharmacy, Park Lawn, Stella-Jones et dentalcor l’est-il autant pour votre portefeuille?

À la une

Mini-budget Girard: un exercice d'équilibriste

Mis à jour à 13:06 | Jean-Paul Gagné

CHRONIQUE. Éric Girard avait raison d’afficher un large sourire quand il a présenté son mini-budget.

Négocions un Buy North American, ça presse!

ANALYSE. Le nationalisme économique et le protectionnisme aux É.-U. sont là pour de bon. Il faut un «game changer».

Que la politique s'occupe mieux de nous!

COURRIER DES LECTEURS. Le taux de participation, je l’ai aussi en travers de la gorge! Mais pas pour les mêmes raisons…